La Tanière de la marquise d’Espinay

Publié le Mis à jour le

tanière

La marquise d’Espinay souhaitait une demeure isolée pour donner libre cours à une fantaisie qui s’exprima pendant un quart de siècle. Elle s’habillait comme un homme et publia une douzaine d’ouvrages en vers et en prose qu’elle signa du pseudonyme de Jules de La Tanière. L’intérieur de sa maison faisait frémir: l’alcôve était noire et, sur le mur, un cadre portait des tibias surmontés d’une tête de mort et d’une chauve-souris; sur la cheminée, pour ses rituels particuliers, reposait une coupe faite d’un crâne humain ! Il s’agissait bien de la demeure d’Eros et de Thanatos. Quand à son chien, on le prenait pour un loup.

Quand elle n’était pas à la chasse, Mme d’Espinay pratiquait les jeux de l’amour, gantée de chevreau noir. L’ambiguïté demeurait entière aux yeux des villageois, terrorisés par cette femme de la nuit et par son énigmatique résidence.

Le 20 janvier 1840, à la suite de méfaits attribués au soi-disant M. Jules de La Tanière, le maire de Tessé, trop content de montrer qu’il n’avait pas peur d’entrer dans une maison  » hantée « , se présenta à 5 heures du matin avec le brigadier pour l’arrêter. Elle fut conduite à Domfront. Un de ses amis se précipita chez le sous-préfet. L’affaire parvint jusqu’au ministre de l’Intérieur; le brigadier fut révoqué et le maire, destitué. Puis les esprits se calmèrent. Sophie mourut à la Tanière à l’âge de 47 ans.

Dans l’ancien cimetière de Tessé, le tombeau de la marquise porte l’épitaphe:  » Elle fut grande par l’esprit et par le cœur. »

«A la découverte de la France mystérieuse.», Sélection du Reader’s Digest

Publicités

5 réflexions au sujet de « La Tanière de la marquise d’Espinay »

    Ava a dit:
    mars 16, 2014 à 8:28

    Une femme de caractère, mais une demeure pleine de charme !

    Aimé par 1 personne

    […] Source : La Tanière de la marquise d’Espinay […]

    J'aime

    Maître Renard a dit:
    février 16, 2017 à 7:30

    A reblogué ceci sur Maître Renard.

    J'aime

    ROCAFORT a dit:
    février 16, 2017 à 8:41

    A reblogué ceci sur Le Bien-Etre au bout des Doigts.

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.