Une étrange malédiction semble hanter la chaussée Brunehaut

Publié le Mis à jour le

image d’illustration
image d’illustration

Accidents mortels, meurtres sordides, suicides à répétition : y aurait-il un lien entre la légende de la chaussée Brunehaut et les drames qui s’y déroulent depuis des années ? Une malédiction s’acharnerait-elle sur la chaussée Brunehaut ? Quelle idée, a-t-on envie de répondre ! Pourtant une succession de drames pourrait nous faire douter.

Les villages d’Auchy-au-Bois, de Rely, d’Ames, d’Amettes traversés par la chaussée, semblent frappés de plein fouet. Petit coup d’oeil dans le rétro qui fait froid dans le dos… Certains d’entre vous se rappellent peut-être que dans les années 80, un garçon a tué son père à la ferme du Fromentel située sur la chaussée Brunehaut à Auchy. Quelques années plus tard, à Rely, c’est un homme qui, après avoir tué sa femme et ses enfants, s’est donné la mort dans sa maison. Pour terminer ce sordide trio, nous avons tous encore en mémoire cet octogénaire qui a tué sa femme d’un coup de carabine, il y a quelques semaines à Auchy.

Suite à ce drame, les langues se délient doucement… « C’est quand même bizarre cette succession de drames et c’est sans compter tous les suicides. Rien qu’en 2010, j’en ai cinq en tête ! » La chaussée Brunehaut est aussi tristement connue pour être la scène de terribles accidents de la route. Un riverain se souvient : « Il y avait tout d’abord ce gamin de deux ou trois ans qui est mort en revenant de vacances, je me rappelle aussi d’un ado de 15-16 ans qui s’est fait renverser en sortant d’un bus en provenance d’Auchel. Je n’oublierais pas non plus les deux jeunes de Blessy qui ont trouvé la mort en revenant de discothèque, et cet homme qui s’est tué en moto. Voilà ceux qui me reviennent à l’esprit mais il y en a tant d’autres… »

Et si il y avait vraiment un lien avec l’étrange histoire de la chaussée Brunehaut ? Plusieurs versions s’entremêlent mais il semblerait que cette route soit l’héritage d’une reine impétueuse et légendaire qui lui a d’ailleurs laissé son nom : Brunehaut. Fille du roi Wisigoth d’Espagne, elle est belle, cultivée, éblouissante. La reine Brunehaut fit une chaussée toute pavée de pierres du royaume d’Austrasie jusqu’au royaume de France, et de Neustrie jusqu’en Aquitaine et en Bourgogne… Et tout cela en une seule nuit au prix d’un pacte avec le diable. S’il avait fini la chaussée au lever du jour, il pourrait partir avec l’âme de la troublante reine. Il y mit donc de l’ardeur… Mais la belle, qui n’aimait pas perdre, fit chanter le coq avant le lever du soleil. Elle mourut attachée par les cheveux à la queue d’un cheval fougueux qui fit des lambeaux de son corps.

Cette légende aurait-elle laissé une malédiction sur la chaussée Brunehaut ? Certains commencent sérieusement à se poser la question… De son côté la maire d’Auchy-au-Bois, Claudine Vincent, relativise, « c’est surtout une longue ligne droite, où les gens roulent vite, qui traverse des petits villages… » Elle termine en plaisantant : « C’est peut-être parce qu’il n’y a plus de curé ici pour conjurer le mauvais sort ! »

Charlotte POHIER

 http://www.lechodelalys.fr

Publicités

6 réflexions au sujet de « Une étrange malédiction semble hanter la chaussée Brunehaut »

    pandoratears a dit:
    avril 7, 2014 à 7:43

    Tu sais Gavroche, qu’il existe des lieux maudits?
    je suis sérieuse :-((

    Aimé par 2 personnes

    gavroche60 a répondu:
    avril 7, 2014 à 8:02

    Bien sûr Pandora, j’en suis même persuadé !

    J'aime

    Eliane a dit:
    avril 7, 2014 à 8:16

    il y a beaucoup d’endroits maudits en France mais je ne connaissais pas celui-ci. Près de Toulouse aussi il y a une route maudite il me semble.

    Aimé par 1 personne

    Éric G. Delfosse a dit:
    avril 7, 2014 à 9:17

    Hooo, oui, il existe des lieux maudits !
    Et pas que des routes !
    À une petite dizaine de kilomètres de chez moi, une maison est plutôt … maudite…
    Pour ce que j’en sais, elle n’est jamais restée plus de cinq ans sans être mise en vente. Avec chaque fois la même raison : un des occupants est décédé… Ou gravement malade…
    Pas une vieille maison, hein… Pas le vieux machin qui a accueilli toute la misère du monde depuis le Moyen-Âge… Quelque chose de relativement moderne (elle doit avoir à peu près le même âge que moi).

    Aimé par 2 personnes

      Eliane a dit:
      avril 8, 2014 à 5:58

      Souvent les nouvelles constructions sont bâties sur d’anciens cimetières. faut de la place pour les maisons hein !! Mais dans mon village, je suis intriguée par une maison du 20 e siècle, rénovée mais qui laisse apparaître des escaliers extérieurs usés. Tous les 6 mois environs, il y a un déménagement des locataires et ils ne m’ont jamais expliquer de peur du ridicule. Il se peut qu’une source sous les sols ou un champs magnétique perturbent les occupants. Mais bon.

      Aimé par 1 personne

    fanfan la rêveuse a dit:
    avril 8, 2014 à 7:03

    Rien a signaler, calme plat ici !! 😉 🙂

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.