Les morts dans le miroir magique

tribu

Un magazine allemand publiait en 1898 un article où il était question d’un sorcier de Java qui avait la faculté de faire apparaître dans un miroir l’image de personnes décédées.

L’auteur de l’article affirmait sur l’honneur avoir vu ainsi apparaître sa mère, morte depuis plusieurs années à vingt mille kilomètres de là ! Vision subjective, diront sans doute les parapsychologues d’aujourd’hui.

Faut-il alors accepter comme un témoignage irrécusable celui du R.P. Truilles, professeur à l’Institut catholique de Paris, auteur d’un livre sur les Pygmées d’Afrique équatoriale ? Dans cet ouvrage, le révérend rapporte que les petits hommes de la forêt se transmettent des nouvelles à distances considérables par l’intermédiaire de « miroirs magiques », dans lesquels ils font apparaître des images, exactement comme sur nos écrans de télévision.

On constatera, bien sûr, que beaucoup de faits étranges de ce genre se déroulent à une époque révolue et reposent sur des témoignages dont on connaît la fragilité. La science ne disposait pas sur place des moyens de vérification pour départager le vrai du faux et encore moins du subjectif dans ces pratiques occultes, imprégnées de magie et de sorcellerie. Et même aujourd’hui, sans doute par peur du ridicule, les chercheurs scientifiques ne se risquent pas volontiers à investiguer dans des domaines si éloignés de la physique, de la chimie et de la biologie traditionnelles.

« Curieuses histoires de l’Etrange. »  Christian Vignol. Editions Jourdan, 2012

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s