La fontaine de l’Ermite

ermite

C’est entre les berges du Brézou et la lisière de la forêt de Blanchefort que s’épanche la fontaine de l’Ermite, bordée de part et d’autre d’une maçonnerie de sept marches. Puisée avant le lever du soleil au moment des solstices, son eau limpide posséderait entre autres pouvoirs celui de guérir des fièvres et des maux de tête.

La légende et l’Histoire font ici bon ménage. Le dolmen de Joujou est ainsi le farouche gardien d’un mystère vieux de cinq mille ans. En ce temps-là, paraît-il, la forêt , n’avait pas le même visage. Elle entourait une ville très riche dont les villas ornaient les flancs du puy d’Arial. On se demande encore qui pouvaient bien être ses habitants, lesquels vivaient sans aucun contact avec les populations voisines. Pour pénétrer dans l’enceinte de la ville, il ne fallait être ni pauvre, ni jeune, ni vieux.

fontaine-de-l'ermitePourtant, une vieille femme habitait là dans une hutte. Elle y vivait déjà avant l’arrivée de ce peuple mystérieux et avait refusé de partir. Or un jour, un ermite mendiant vint demander asile à la ville et fut accueilli par les dogues municipaux. La vieille dame le sauva in extremis de leurs terribles crocs. L’ermite lui dit qu’il était envoyé par le Créateur pour mettre fin aux exactions de ce peuple des ténèbres, et il lui conseilla de quitter la ville.

A peine eut-elle atteint le moulin du Peyroux qu’elle fut prise de remords, elle aurait voulu pardonner à tous ceux qu’elle avait si longtemps côtoyés, mais elle n’en eut pas le temps: une série de douze éclairs déchira la nuit. La ville fut détruite par le feu comme d’autres ailleurs le furent par les flots. Plus tard, en revenant sur ses pas, elle découvrit dans les cendres, à l’emplacement même de sa hutte, une « bonne fontaine » aux eaux bouillonnantes dont elle eut tôt fait d’éprouver les vertus de clémence, d’amour et de clairvoyance.

Celles-ci seraient encore intactes aujourd’hui …

« A la découverte de la France mystérieuse. »  Sélection du Reader’s Digest, 2001

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s