Le loup, un animal discret et harcelé

Publié le Mis à jour le

loup-credit-phovoir

Aujourd’hui nous parlons du retour du loup dans nos contrées. Le loup a été complètement éliminé d’Europe de l’Ouest au cours du 20e siècle, mais il est effectivement de retour dans certains pays dont la France.

Sa mauvaise image a plus ou moins disparu car le loup est actuellement une espèce protégée, mais les hostilités avec les populations rurales subsistent toujours. En France, alors que cela se passe très bien en Espagne ou en Italie, tout est une question de culture, nous sommes imprégnés d’angoisses à la « Petit chaperon rouge ».

Pourtant c’est un animal plutôt discret qui vit dans des endroits peu habités par l’homme

Il vit surtout dans les zones montagneuses en Italie, France, Espagne mais aussi dans des forêts en Suède, Finlande, et Allemagne, par exemple. Mais la destruction de ses habitats forestiers et montagneux le force à se rapprocher des zones rurales : il est classé « vulnérable » sur la liste rouge des espèces menacées en France de l’IUCN (Union internationale pour la conservation de la nature), en dehors des massifs montagneux. Le programme Pastoraloup, organisé par l’association Ferus, met en place une assistance aux éleveurs en zones de loups. Ils recrutent, forment et encadrent des bénévoles pour renforcer la présence humaine auprès des troupeaux et réduire les attaques des loups sur les ovins.

Jeudi dernier encore, en Savoie, la préfecture annonçait qu’un loup mâle adulte avait été abattu dans le cadre d’un tir de défense.

Malheureusement, des loups meurent toujours par balles dans ces régions… Ce loup a été décompté du plan loup instauré par l’État qui autorise l’abattage de 24 loups en une année, soit 10% de la population. Pourtant depuis quelques années, au moins 100 loups ont été abattus illégalement. Résultat : aujourd’hui, la population des loups en France est réduite à 150 individus. Pourtant, un sondage IFOP dévoile que 80% des Français sont favorables à l’intégration des loups dans l’Hexagone ! Cohabitation éleveurs/ loups… la solution viendra des hommes !

Version écrite de la chronique, collaboration Nathalie Cayzac

Yolaine De La Bigne

http://www.neo-planete.com/2014/05/26/retour-du-loup-chronique-yolainedelabigne

5 réflexions au sujet de « Le loup, un animal discret et harcelé »

    le blabla de l'espace a dit:
    mai 28, 2014 à 10:08

    je sais pas pour mon avis, j’ai vu des reportages ou des bergers sont bien embetés avec leur troupeaux

    J'aime

      sarah a dit:
      mai 28, 2014 à 12:51

      oui… je comprends …. mais la Bête se nourrit… et à un Sens de Vie qui est bien supérieure à l’Homme ….qui lui détruit tout ce qui lui nuit… et ne respecte pas le Règne Animal… sauf en cage…. ou fut un temps en fourrure…… :-)) je les M… pour leur sens communautaire, solitaire, protecteur… et sont un emblème des Lois de la Nature Sauvage…… que nous perdons … comme les Grands Gorilles… ou bien d’autres espèces avec leur dossard de nuisible…. alors que mm que Nous nous pouvons l’être pour eux…enfin j’arrête sinon la page… de notre Hôte va être envahie de mon bllablllla … biz ma Julie… fait un billet ….. en sa faveur… stp… comme l’âne… il y a droit… ;-))

      Aimé par 1 personne

    sarah a dit:
    mai 28, 2014 à 12:40

    jM les loups… ils sont vrais…:-))

    Aimé par 1 personne

    Maître Renard a dit:
    janvier 10, 2017 à 3:06

    A reblogué ceci sur Maître Renard.

    Aimé par 1 personne

    lapinbleu2 a dit:
    janvier 10, 2017 à 5:55

    De toute manière l’homme saccage tout et là personne ne dit rien sauf ceux qui ont compris « Moins l’homme interviendra sur la terre, mieux ce sera. »

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.