Le culte des arbres

Publié le Mis à jour le

cavalierAu Japon, lisons-nous dans le grand ouvrage que M. Humbert a publié sur ce pays, un véritable culte est rendu aux arbres chargés d’années.

On raconte que quand le seigneur de Yamalo voulut se faire faire un ameublement complet tiré du plus beau cèdre de son parc, la hache des bûcherons rebondit sur l’écorce, et l’on vit des gouttes de sang découler de chaque entaille. 

C’est que, dit la légende, les arbres séculaires ont une âme comme les hommes et les dieux, à cause de leur grande vieillesse. Aussi se montrent-ils sensibles aux infortunes des fugitifs qui viennent se mettre sous leur protection. Ils ont sauvé plus d’une fois, en les abritant dans leur feuillage ou dans les cavernes de leurs troncs, des guerriers malheureux sur le point de tomber entre les mains de leurs ennemis.

« Curiosités historiques et littéraires. »  E. Muller, Delagrave, 1897.

3 réflexions au sujet de « Le culte des arbres »

    fanfan la rêveuse a dit:
    août 2, 2014 à 8:11

    Bonne journée Gavroche !

    J'aime

    sarah a dit:
    août 2, 2014 à 5:25

    ;-)) ai des « faux vrais bonzais » qui aussi petits et grands aussi donnent une force inouïe…pas tant sur l’esthétique mais sur la vitalité de leur feuillage fragile sur un tronc bien noué en énergie sage …voulant participer en idée japonisante sur le sujet..:-))

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.