Merci la foudre !

Publié le Mis à jour le

Le Ciel de Leyenda

Comme quoi l’intervention de la foudre empêcha qu’un impôt fut mis sur le peuple.

En 1390, Charles VI et la reine Isabeau de Bavière assistaient à la messe à Saint-Germain-en-Laye, tandis que le conseil délibérait sur une taille générale.

Tout à coup l’orage se déclare, la foudre gronde et brise les vitraux, dont les éclats viennent frapper l’autel. Les habitants tombent à genoux, le prêtre finit la messe à la hâte, et la reine Isabeau, croyant que le Ciel s’opposait lui-même à cette nouvelle taxe, dut renoncer à de nouveaux subsides.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Merci la foudre ! »

    Éric G. Delfosse a dit:
    août 5, 2014 à 1:17

    Comme quoi, contre les histoire d’argent, rien ne vaut un bon coup de foudre…

    Aimé par 1 personne

      Éric G. Delfosse a dit:
      août 5, 2014 à 1:18

      Avec « s », les histoires… Désolé. J’ai été distrait par un bruit venant du dehors … qui ressemblait à un grondement lointain de … tonnerre !

      Aimé par 1 personne

      gavroche60 a répondu:
      août 5, 2014 à 10:54

      Bonne journée Eric ! 🙂

      J'aime

    fanfan la rêveuse a dit:
    août 5, 2014 à 9:18

    Hé bien si ce moyen est aussi efficace, il faudrait bien qu’il tonne plus souvent au dessus de notre gouvernement 😉
    Bonne journée Gavroche !

    Aimé par 1 personne

    brunomeurin a dit:
    août 5, 2014 à 5:28

    Halte aux paradis fiscaux !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.