Fashion

Publié le Mis à jour le

Coiffure

Vers l’an 1714, deux Anglaises, visitant Versailles, donnèrent la mode des coiffures basses aux Françaises, qui, à cette époque, les portaient tellement hautes que leur tête semblait au milieu de leur corps.

Le roi exprima hautement son approbation en faveur de la coiffure anglaise; il la trouva plus élégante et de meilleur goût: alors les dames de la cour s’empressèrent de l’adopter. Néanmoins, à peine les hautes coiffures étaient-elles bannies de France, qu’elles furent adoptées en Angleterre, et portées au plus haut degré d’extravagance. Les coiffeurs se mettaient l’esprit à la torture pour imaginer les moyens de bâtir des décorations sur la tête des dames, et l’on avait inventé divers expédients pour enfoncer les épingles. Une pantoufle ou une quenouille servait souvent à produire l’élévation voulue.

Publicités

13 réflexions au sujet de « Fashion »

    Pimpf a dit:
    septembre 9, 2014 à 10:26

    ça ne devait pas être agréable à porter et très lourd à porter

    Aimé par 1 personne

    nuage1962 a dit:
    septembre 9, 2014 à 10:51

    les effets négatifs de la mode ne date pas d,hier

    Aimé par 1 personne

    juliette a dit:
    septembre 9, 2014 à 11:12

    elles devaient avoir des maux de tête carabinés ces tartes !

    Aimé par 1 personne

    le blabla de l'espace a dit:
    septembre 9, 2014 à 10:47

    les portes du chateau de versailles ont été faites justement très grandes a cause de ces coiffures

    Aimé par 1 personne

      gavroche60 a répondu:
      septembre 10, 2014 à 9:29

      C’est vrai ???

      J'aime

        le blabla de l'espace a dit:
        septembre 10, 2014 à 3:34

        oui c’est vrai et meme que les femmes avaient un probleme d’inflammation aux tempes a cause du poids, les perruques faisaient tout de meme 80 cm
        apres cela a diminué et les perruques c’etait pour le theatre,
        niveau largeur porte egalement a cause des robes
        il faut penser aussi qu’ils avaient de tres hautes chaussures egalement, et souvent les dames avaient du mal a marcher,

        Aimé par 1 personne

          gavroche60 a répondu:
          septembre 10, 2014 à 4:09

          Il est vrai que, de prime abord, on ne songe jamais à tous ces inconvénients … Heureusement tu es là, merci 🙂

          J'aime

    fanfan la rêveuse a dit:
    septembre 10, 2014 à 7:57

    Le ridicule ne tue pas !
    A chaque période son extravagance…Heureuse de ne pas être de ce temps 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.