A bicyclette autour du Monde

Publié le Mis à jour le

Miss_Londonderry

Après l’échec de l’Américain Paul Jones, qui paria, il y a quelques mois, de faire le tour du monde, en un an, en partant sans argent et en ramassant 5000 dollars en route, voici qu’une de ses compatriotes tente la même aventure.

Miss Londonderry a été choisie comme champion par un de ses compatriotes qui soutenait que ce tour de force était possible à une personne énergique. Sur sa tête est engagé un pari de 20 000 dollars, dont 10 000 lui reviendront si elle réussit. Miss Annie Londonderry est âgée de vingt-cinq ans, docteur en droit et journaliste à Boston. Dans son voyage elle doit gagner 5000 dollars. De plus il lui faut accomplir le trajet total en seize mois, à dater du 25 juin 1894, en parcourant à bicyclette un minimum de 16 000 milles, soit 25 750 kilomètres.

Miss Londonderry a du commencer par apprendre à monter, car elle n’avait jamais jusqu’alors enfourché une machine. Après quoi elle trouva un industriel qui lui fit cadeau de 500 dollars et d’une bicyclette, à condition qu’elle s’en servirait exclusivement. Un fabricant de pneumatiques souscrivit des conditions analogues. Au mois, d’octobre elle atteignait Chicago et en repartait le I4 pour New York. Elle a passé à Paris au mois de décembre dernier et en est repartie le 30 pour Marseille. De là, elle s’embarquera, dit-on, pour Bombay. L’exercice presque quotidien de la bicyclette lui a fait perdre 8 kilos. Elle a eu en Amérique des trajets pénibles, où, faute de bonnes routes, elle roulait sur la voie du chemin de fer, ce qui est original, mais n’est guère praticable que dans ce libre pays.

Quant à ses moyens de subsistance et de gain, il faut reconnaître qu’ils se réduisent presque uniquement à des procédés de publicité conférences, vente de photographies de souvenirs, de poignées de main même ! petits prospectus attachés à ses vêtements, etc. A Paris, elle aurait voulu prendre part à une course de fond de cinq jours, mais sa qualité de femme l’en a fait exclure, et elle a dû se contenter d’un modeste emploi au Salon du Cycle, où ses performances un peu trop masculines n’ont pas eu le pouvoir d’attirer beaucoup l’attention. Souhaitons-lui de réussir, mais constatons que le succès prouvera surtout, en même temps que sa force de résistance physique, l’admirable puissance de la réclame. Tout le monde ne trouverait pas comme elle, à New York, un hôtelier pour vous loger et vous nourrir, au prix de 15 cents par jour !

« Hachette. » 1895.

Publicités

8 réflexions au sujet de « A bicyclette autour du Monde »

    fredonnezmoi a dit:
    octobre 6, 2014 à 7:24

    Merci pour l’article ! J’ai alors continué à lire ici
    https://en.wikipedia.org/wiki/Annie_Londonderry
    Cheers,
    Michel 🙂

    Aimé par 1 personne

    Éric G. Delfosse a dit:
    octobre 6, 2014 à 9:35

    Ça me fait penser que j’ai un ami qui, l’année dernière, a remonté toute l’Amérique du sud, à vélo !
    Dans les sept mille kilomètres à vol de petits n’oiseaux…
    Comme les routes ne sont pas droites, il a fait quelque chose comme dix-sept ou dix-huit mille kilomètres entre le mois d’Août et le mois de décembre…
    Et quelques années plus tôt, il avait fait la même chose en Australie, mais avec Madame, cette fois-là (l’an dernier, il était seul à pédaler).
    Perso, depuis qu’on m’a volé mon vélo il y a trente ans, je ne pédale plus… 😉

    Aimé par 1 personne

    fanfan la rêveuse a dit:
    octobre 7, 2014 à 9:24

    Pour l’époque, c’est fort et très courageux.
    Une femme qui s’embarque dans une telle expédition, chapeau !

    Aimé par 1 personne

    gavroche60 a répondu:
    octobre 7, 2014 à 9:55

    Oui mais elle ne devait pas pédaler très vite … ou alors elle a cloué son chapeau sur la tête ! 😀

    J'aime

    le blabla de l'espace a dit:
    octobre 7, 2014 à 9:32

    dans ma famille nous avions un monsieur agé, qui a fait le tour du monde en vélo, oui, a l ocaz je te dirai car je met pas de nom sur internet

    J'aime

    Maître Renard a dit:
    juillet 17, 2016 à 10:34

    A reblogué ceci sur Maître Renard.

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.