La chasse au lapin chez les Indiens du Nouveau Mexique

Publié le Mis à jour le

John-Hauser-xx-Indian-Traders-xx-Private-collection

Ce n’est pas seulement l’Australie qui a eu à souffrir de l’effroyable multiplication des lapins sauvages; dans ces dernières années, certaines régions des États-Unis, sur le versant des Montagnes Rocheuses qui regardent le Pacifique (Nouveau Mexique, Arizona, partie sud-ouest de la Californie), ont dû partir en guerre contre ces envahisseurs d’un nouveau genre.

Les Indiens Pueblos, qui habitent le Nouveau Mexique, se distinguent particulièrement dans cette chasse. Leur arme favorite est et reste le boomerang, dont ils se servent avec une prodigieuse adresse. Cette arme n’est pas tout à fait analogue à celle du même nom, chez les indigènes australiens, et ne décrit pas en l’air le stupéfiant crochet qui a tant intrigué les savants, incapables d’en trouver la cause; c’est un simple bâton, légèrement recourbé, et qui va droit au but, avec la foudroyante rapidité d’une balle. Hommes, femmes, enfants, chez les Pueblos, manient le boomerang. A l’âge où, chez nous, on joue au cerceau, les petits Indiens sont déjà capables d’atteindre à la tête, l’assommant du coup, un lapin lancé en pleine carrière, à une distance de quinze, de vingt mètres, ou davantage, Et il n’est pas rare de voir rentrer le soir, à la hutte paternelle, un petit Pueblo de dix ans, avec sa douzaine de lapins abattus dans la journée.

L’usage de cette arme bizarre, inconnue chez les autres peuplades indiennes de l’Amérique, constitue un paradoxe ethnographique qui intrigue encore les savants. Cela prouverait-il l’origine asiatique des Pueblos, leur parenté avec les tribus de l’Ancien Monde qui usent d’armes analogues ? Pour le moment, cette hypothèse ne repose sur aucune preuve solide. Quoi qu’il en soit, les Pueblos sont si habitués à leur boomerang qu’ils en dédaignent les armes à feu les plus perfectionnées.

« A travers le monde. » Hachette, Paris, 1905.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.