La tranche de lard

Publié le Mis à jour le

couple anglaisIl existe à Dunmou, dans le comté d’Essex, un usage, en vertu duquel on accorde une forte tranche de lard à tous les gens mariés, qui viennent attester sur la foi du serment, qu’il ne s’est élevé, dans leur ménage, aucune dispute, pendant un an et un jour.

Un jeune couple, qui était uni par les liens de l’hyménée, depuis le temps prescrit par la loi, vint se présenter pour recevoir le présent ordonné. Après les questions d’usage, on leur demanda où ils voulaient mettre leur lard:

— Dans ce sac, répondit le mari.
— Mais il est trop petit, reprit l’agent chargé de la distributions des présents. 
— C’est ce que j’ai dit à mon homme ce matin, répliqua la femme. Nous avons eu, à ce sujet, une querelle de deux heures, et il n’a jamais voulu céder.
— Est-ce comme cela que vous vous accordez ensemble, répliqua le distributeur ? allons, allons , vous n’aurez pas de présent, et en même-temps il accrocha son lard au plancher.

Encyclopédie comique, ou Recueil anglais de gaietés.  Théodore-Pierre Bertin, Paris, 1790-1801.

Publicités

3 réflexions au sujet de « La tranche de lard »

    fanfan la rêveuse a dit:
    novembre 29, 2014 à 12:44

    Voilà comment l’on se fait avoir 😉

    Aimé par 1 personne

    Éric G. Delfosse a dit:
    novembre 29, 2014 à 3:36

    Vais aller acheter des lardons, finalement… Fumés…

    J'aime

Répondre à Éric G. Delfosse Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.