H.-G. Wells, conférencier

Publié le Mis à jour le

h-g-wells-hatL’illustre écrivain anglais, H.-G. Wells, nous est venu rendre une visite amicale. Il a parlé en Sorbonne, et bien que son discours fût très austère, (il s’agissait de la mise au point de l’idée de démocratie), il sut enthousiasmer ses auditeurs.

Et cela nous rappelle qu’un jour, H.-G. Wells, devant faire une conférence, se laissa surprendre par la pluie. Il arriva, tout mouillé, à la tribune. Et là, souriant, il commença ainsi :

J’avais l’intention de vous parler de la littérature utilitaire. Mais je viens de découvrir toute la présomption de ce sujet. J’ai passé une grande partie de ma vie à travailler à un livre qui s’appelle Anticipations. J’y ai étudié ce que pourrait devenir le monde dans des centaines ou des milliers d’années. Et je n’ai su prévoir, en sortant, à l’instant, de chez moi, qu’il allait pleuvoir dix minutes plus tard …

Les Annales politiques et littéraires.  Paris, 1927.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s