Les trésors de la reine Margot

Publié le Mis à jour le

reine_margot

Le vertugadin de la reine Margot portait une inconcevable quantité de pochettes habilement dissimulées. Dans chacune d’elles se trouvait le coeur d’un de ses chevaliers servants trépassés, coeurs qu’elle faisait méthodiquement embaumer et qu’elle rangeait dans sa robe-armoire qu’elle vénérait comme une relique …**

noeuds

« Lisez-moi Historia. » 

J. Tallandier, Paris, 1936.

Publicités

11 réflexions au sujet de « Les trésors de la reine Margot »

    nuage1962 a dit:
    décembre 21, 2014 à 5:07

    c’est glauque

    Aimé par 2 people

    Éric G. Delfosse a dit:
    décembre 21, 2014 à 9:32

    Aujourd’hui, il y en a qui se servent du même genre de robe pour aller piquer dans les magasins… Autres temps, autres mœurs… 👿

    Aimé par 2 people

    jmcideas a dit:
    décembre 22, 2014 à 11:17

    Toute les robes à vertugadin ne contiennent pas des reliques, mais peuvent bien dissimuler un petit embonpoint graisseux..
    Glauque?

    Aimé par 1 personne

    Un AVIS : Petit blog avisé?? a dit:
    décembre 22, 2014 à 12:47

    Quoi de plus logique que de ranger dans son vertugadin ce qui fit faire des gadins à sa vertu ….. 😉

    Aimé par 2 people

    Maître Renard a dit:
    juin 3, 2017 à 8:46

    A reblogué ceci sur Maître Renard.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s