La circulation urbaine

Publié le Mis à jour le

agent de police

La circulation urbaine, dans les grandes villes, et spécialement à Paris, devient de jour en jour plus difficile. Elle serait sans doute facilitée si les agents de police renseignaient par geste, aux carrefours, les conducteurs de véhicules, anxieux de savoir si la voie est libre ou si quelque autre voiture ne va pas déboucher soudain, inévitable.

C’est ce qu’a pensé M. Adrien Oudin, conseiller municipal de Paris, qui demande que « les agents comprennent qu’ils ne sont pas là uniquement pour faire un rapport sur l’accident qui arrive en leur présence, mais bien pour procéder aux gestes nécessaires réglementant le passage en indiquant aux conducteurs de véhicules celui qui doit laisser le passage à l’autre ».

Certains, spontanément, le font. Tous devraient le faire; car leur immobilité et leur apparente sérénité, trompant fréquemment les conducteurs, causent de nombreux accidents. Si ceux-ci ne sont heureusement pas graves dans la plupart des cas, ils sont toujours une cause d’embouteillage. Et cette raison seule suffit pour qu’on s’efforce de les prévenir.

« Les Annales politiques et littéraires. » Paris, 1927. 

Publicités

Une réflexion au sujet de « La circulation urbaine »

    jmcideas a dit:
    janvier 25, 2015 à 11:11

    L’agent de circulation a disparu > et c’est fâcheux
    > cette anecdote:
    Au débouché du pont de l’Alma, on ne sait pourquoi la camionnette se mit de travers, il n’en fallu pas davantage pour créer l’embouteillage du siècle. une foultitude de voitures vinrent s’amonceler autour d’elle, sans pouvoir déterminer la direction que chacune entendait prendre. Les klaxons retentissaient de toute part, dus à l’impatiente de tous de quelques heures dans ce capharnaüm- Quant un téméraire, sortit à grand risque de son véhicule, et entreprit de diriger la circulation..puis un deuxième, puis un troisième..le résultat n’eût aucun sens !
    Si je fus de retour chez moi: c’est à pieds!
    [NB: les dépanneuses oeuvrairent un certain temps, si je pus retrouver ma voiture à la fourrière]

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s