Faire grève

Jean-François Raffaelli
Jean-François Raffaelli

La place de l’Hôtel de ville de Paris s’appelait autrefois place de la grève. C’était sur cette place qu’avait lieu l’exécution des criminels; c’était là aussi que se réunissaient les ouvriers sans travail, en attendant d’être embauchés.

Quand les ouvriers se trouvaient en contestation avec les patrons au sujet du salaire, ils quittaient leur travail et se rendaient à la place de grève pour y chercher d’autres patrons. C’est de là qu’est venue l’expression se mettre en grève.

Un vieux proverbe dit : qui grève crève.

« Dictionnaire des curieux. »  Ch. Ferrand, Dodivers, Besançon, 1880.

 

Publicités

7 réflexions sur “Faire grève

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s