J’avais un mouchoir

Publié le Mis à jour le

la-brodeuse-peinture

J’avais un mouchoir à ourler, broder et barlificoter; je l’ai porté chez l’ourleur, le brodeur et le barlificoteur; l’ourleur, le brodeur et le barlificoteur n’y étaient pas.

Je suis revenu; en mon chemin faisant, je l’ai aussi bien ourlé, brodé, barlificoté, que si l’ourleur, le brodeur, le barlificoteur, l’avaient ourlé , brodé, barlificoté.

Publicités

3 réflexions au sujet de « J’avais un mouchoir »

    Éric G. Delfosse a dit:
    mars 23, 2015 à 8:59

    La femme et les garçons ?

    J'aime

    fanfan la rêveuse a dit:
    mars 24, 2015 à 7:09

    Bel exercice de diction !
    🙂

    Aimé par 1 personne

    jmcideas a dit:
    mars 26, 2015 à 8:50

    Presque chacun, chacune, eût l’occasion de se faire cette réflexion:
    A propos de travaux, exécutés par quelqu’un d’autre – et que l’on aurait tout aussi bien faire soi-même..VOIR BEAUCOUP MIEUX ! au regard du résultat.
    (ex: un maçon prof m’ a rénové un mur de pierres anciennes…sans se soucier de l’esthétique, il a refait la partie haute, au plus vite > tout en béton! une horreur-que j’ai constaté à mon retour- et que je ne peux défaire.)

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s