La forteresse de Schabath

Publié le Mis à jour le

Charles-Joseph-de-Ligne_2897Joseph II, empereur d’Allemagne, avait ordonné, en 1788, au prince Charles, fils aîné du prince de Ligne, de prendre un détachement pour aller reconnaître la forteresse de Schabath, appartenant aux Turcs.

Le jeune prince tarda à revenir. L’empereur le croyait mort ou fait prisonnier, lorsqu’enfin on lui annonce l’arrivée du jeune officier.

Je vous avais ordonné, lui dit le monarque avec humeur, d’aller reconnaître le fort de Schabath, et il y a deux heures au moins que vous êtes parti. D’où venez-vous donc ?

De le prendre, reprit le jeune prince avec un sang-froid qui causa autant de plaisir que de surprise à l’empereur.

Hilaire Le Gai, Paris, 1853.

Publicités

5 réflexions au sujet de « La forteresse de Schabath »

    Un AVIS : Petit blog avisé?? a dit:
    avril 17, 2015 à 8:25

    Pourquoi le faire en Deux coups les gros quand on peut le faire en un ?! 😉

    Aimé par 1 personne

    Un AVIS : Petit blog avisé?? a dit:
    avril 17, 2015 à 8:43

    Pas vraiment…. y’a des trucs importants qui se sont faits en 6 jours et le 7° congés 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.