Voulez-vous gagner deux cents mille francs ?

cimetière

C’est un legs qui est à prendre, à la seule condition que vous pourrez vivre, pendant un an, dans une chambre qui a ceci de très spécial, qu’elle a été construite sur une tombe.

Cette tombe est celle d’une Russe, qui a laissé ce petit magot à la personne quelle qu’elle soit, qui consentirait à rester un an dans celte chambre, cette cellule plutôt. Le ou la prisonnière d’un an ne devra avoir de rapports avec qui que ce soit, si ce n’est avec la personne qui doit lui apporter, deux fois par jour, sa nourriture. 

Un candidat s’était présenté qui suivit exactement le programme, même de ne jamais sortir et de se priver de lumière la nuit, pendant six mois. Le septième, il commençait à être inquiet. Le huitième, il avait des cauchemars, même en plein jour… Il était sur le point de devenir fou…On l’emmena, et la place est à prendre, avec le magot.

Voici du moins ce que nous raconte le Gil Blas.

Ne s’est-il pas laissé conter la chose par l’ombre d’Edgard Poe ?

« Revue de France. » Paris, 1904.

 

Publicités

3 réflexions sur “Voulez-vous gagner deux cents mille francs ?

  1. Sur le point de proposer un lègue encore plus fou -après ma mort-
    ~~Offre 100 000€, sous enveloppe notariale, à celui qui saura faire fleurir ma tombe par la toute première de mes maîtresses ! ~~

    > Bonne chance

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s