La félée et les félins

Publié le Mis à jour le

princesse-bal

C’est à Rome, dans un grand bal travesti, qui eut lieu ces jours derniers, que se passa cet incident pittoresque et sensationnel.

Une des grandes dames les plus élégantes de la ville, la princesse Radziwill, fit son entrée en plein bal dans un char romain tiré par un poney. Elle s’y tenait debout ayant à côté d’elle un lion et une panthère, fauves qu’elle a apprivoisés elle-même.

On conçoit qu’il y eut d’abord un peu d’émotion et même quelque frayeur. Mais bientôt l’émoi se dissipa et la princesse fut très applaudie.

« Le Petit journal. Supplément du dimanche. » Paris, 1913.

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « La félée et les félins »

    berger elisabeth a dit:
    juillet 15, 2015 à 3:49

    Pas étonnant, c’était une Polonaise 🙂

    Aimé par 1 personne

    jmcideas a dit:
    juillet 16, 2015 à 7:24

    Ah-que, c’est l’ancêtre des COUGARDS 😛

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s