Les « Plongeurs à cheval »

Publié le

napoleon

On ignore généralement l’origine des Plongeurs à cheval, ce corps extraordinaire qui n’a jamais été constitué et qui sert de texte a de nombreuses plaisanteries dans les casernes. Un de nos confrères éclaircit ce point d’histoire :

J’ai connu autrefois un sapeur nommé Leplu qui m’a raconté ceci :

Pour lors, me disait-il, c’était pendant la campagne de Russie, ou’squ’il faisait un froid historique. En arrivant pour passer la Bérésina, voilà qu’on s’aperçoit qu’il n’y avait pas de pont. Nous autres les sapeurs de la grande armée, nous descendons dans l’eau malgré les glaçons, et en un tour de main nous installons des pilotis. Comme j’étais en pleine besogne, voilà que l’Empereur il arrive.

Brrr ! qu’il dit en me voyant dans la glace, celui-là ne craint pas les engelures. Quel est ce brave ?

Sire, c’est Leplu ! 

Je m’en avais douté, que répond l’Empereur. Dites-lui que je le décore et que si jamais je forme un corps de plongeurs à cheval, il eu sera le général !

Et là-dessus Napoléon s’en va sur son grand cheval blanc.

Après cette promesse, j’étais sûr de mon affaire, mais l’île d’Elbe, Waterloo, Sainte-Hélène et ces canailles d’Anglais, ça lui a donné du fil à retordre à ce pauvre homme. Il n’a pas eu le temps de former les plongeurs et alors moi je suis resté simple sapeur quoique décoré.

« La Revue des journaux et des livres. » Paris, 1887.

Une réflexion au sujet de « Les « Plongeurs à cheval » »

    Maître Renard a dit:
    janvier 9, 2017 à 5:44

    A reblogué ceci sur Maître Renard.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.