La réclame

Publié le Mis à jour le

femmes-reclames

Paris est sillonné, depuis quelques jours, de femmes-réclames, promeneuses élégamment vêtues, avec des adresses brodées sur leurs vêtements. A ce propos, le Gaulois se demande si ce genre de publicité et celui des hommes-sandwiches est une innovation, et il répond :

« Notre siècle ne peut pas se flatter (il faut bien être fier de quelque chose) d’avoir inventé les hommes-sandwiches.

Les vieux chroniqueurs nous apprennent qu’il y avait jadis dans Paris une certaine confrérie de crieurs, qui n’étaient certes pas moins encombrants que nos modernes sandwiches.

Louis IX, effrayé du nombre d’ivrognes qui circulaient alors dans les rues de Paris, avait interdit la fréquentation des tavernes. Que firent les taverniers ? Ils lancèrent dans Paris une armée de crieurs, qui poursuivaient les passants et s’attachaient, se cramponnaient à leurs habits, leur disant :

Gens de Paris, buvez frais. Nous avons des vins de Garache, de Malvoisie, de Lieppe, d’Osaie, de Rosette, de Muscadet !

Et le brave bourgeois ne se débarrassait d’eux qu’en trinquant en plein vent. A chaque carrefour, nouvelles libations. De telle sorte que l’honnête promeneur rentrait, chez lui la plupart du temps ivre-mort.

La réclame moderne ne va peut-être pas encore jusque-là, mais patience ! »

Tout n’est donc qu’un éternel recommencement !

« La Revue des journaux et des livres. » Paris, 1886.

ps : image d’illustration outrageusement modifiée 😀

Publicités

Une réflexion au sujet de « La réclame »

    Maître Renard a dit:
    juin 26, 2016 à 8:59

    A reblogué ceci sur Maître Renard.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s