Origine du journalisme en France

Publié le Mis à jour le

Théophraste-Renaudot

Le médecin Théophraste Renaudot, le fondateur du journalisme en France, commença par ramasser de tous côtés des nouvelles pour amuser ses malades.

Ainsi, il se vit bientôt plus à la mode qu’aucun de ses confrères.

Mais comme toute une ville n’est pas malade, ou ne s’imagine pas l’être, il réfléchit, au bout de quelques années, qu’il pourrait se faire un revenu plus considérable en donnant chaque semaine au public des feuilles volantes qui contiendraient les nouvelles de France et de divers pays.

Il fallait une permission royale. Il l’obtint avec privilège en 1632.

Mais il y avait longtemps déjà, à cette date, qu’on avait imaginé de pareilles feuilles à Venise, et on les avait appelées gazettes, parce qu’on payait pour les lire une petite pièce de monnaie du nom de gazetta.

« Magazine universel. »  Paris, 1903.

Les origines du journalisme.

26 réflexions au sujet de « Origine du journalisme en France »

    sarah a dit:
    octobre 25, 2015 à 6:52

    ben, il en ferait une tête, de voir toutes vos news…pour nous divertir aussi… 😉 Bonne soirée, Gavroche 🙂

    Aimé par 1 personne

    equinoxio21 a dit:
    octobre 26, 2015 à 2:36

    Intéssant. Gazette? (Mazette). Le mot « magazine » vient, je crois de l’anglais, inspiré du mot français « magasin » au sens d’une remise pleine d’objet divers. Il y a si ma mémoire est bonne un « magazine » anglais au 19e qui a inspiré « Le magasin pittoresque », fabuleux « magazine » dont j’ai la chance d’avoir qqs exemplaires.
    Merci et bonne semaine.
    Brieuc

    Aimé par 1 personne

      gavroche a répondu:
      octobre 28, 2015 à 10:42

      Je consulte régulièrement, parmi d’autres anciennes revues, l’excellent « Le Magasin pittoresque », grâce au site « Gallica »; une vraie mine d’or !
      Merci et belle semaine 🙂

      Aimé par 1 personne

        equinoxio21 a dit:
        octobre 29, 2015 à 2:13

        Je viens de regarder le site. C’est fabuleux. Bien sûr mes 4 numéros originaux avec leur vieux papiers les gravures sont irremplaçables, mais là, je suis bluffé. Quel travail pour numériser tout ça. Merci du tuyau. A +

        Aimé par 1 personne

    christine a dit:
    octobre 26, 2015 à 8:07

    Merci de nous rappeler tout ça ! Excellente page d’histoire je ne suis pas sûre que tous les journalistes se souviennent des origines de leur profession !

    Aimé par 3 personnes

    isoptech a dit:
    octobre 26, 2015 à 8:37

    vous m’avez appris quelque chose. comme quoi d’une petite idée originale se crée une profession et un média à part entière. merci à vous

    Aimé par 1 personne

    fanfan la rêveuse a dit:
    octobre 26, 2015 à 11:44

    Bonne journée et belle semaine Gavroche !
    🙂

    J'aime

    Un petit blog avisé?? a dit:
    octobre 27, 2015 à 10:24

    Je savais pour la gazetta, mais pas pour Renaudot. Et que voilà que j’ai encore appris quelque chose Merci 🙂
    Il était médecin et réconfortait ses malades en les amusant. Maintenant les journalistes peuvent nous amuser parfois … mais nous réconforter là …. c’est de plus en plus le contraire 😉

    Aimé par 1 personne

    le blabla de l'espace a dit:
    octobre 27, 2015 à 10:51

    cela m’a bien interessée
    bisous

    Aimé par 1 personne

    Elisa a dit:
    octobre 27, 2015 à 7:24

    J’adore cette anecdote, merci 🙂

    Aimé par 1 personne

    jmcideas a dit:
    octobre 27, 2015 à 8:18

    « Avis de candidature »
    ….En tant que REPORTER local d’un quotidien (Ouest-France)
    Inutile de dire qu’il s’agit là de publier les ‘événements’ du coin
    (Chat crevé, chien malade, & pots cassés etc…)
    Ne riez pas! le précédent journaliste fut remercié pour avoir traité longuement d’un cas de licenciement !
    [le sien]
    😀

    Aimé par 1 personne

      gavroche a répondu:
      octobre 28, 2015 à 10:48

      On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même 😀

      J'aime

        jmcideas a dit:
        octobre 28, 2015 à 5:34

        Gavroche, compte-tenu de ta juste remarque, j’avais pourtant bien supplié de ne pas rire…tu m’enlèves ce smiley

        Aimé par 1 personne

    LouisEtLouiseDeFrance a dit:
    octobre 27, 2015 à 11:19

    A reblogué ceci sur Louis et Louise de Franceet a ajouté:
    Encore une fois un bijou que j’ai trouvé sur Le Ciel de Leyenda.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.