Trait gascon

Publié le Mis à jour le

gascon

 

Quelqu’un voulait faire tirer l’épée, en pleine rue, à un gascon qui l’insultait. Ce dernier appelle un décrotteur.

— Tiens, mon ami, voilà une petite pièce. Va-t-en à la paroisse dire qu’on sonne pour un mort et qu’on vienne quérir ce corps.
— Mais il me semble que Monsieur se porte bien, répondit le décrotteur.
— Oui mon ami, reprit le gascon, mais ne vois-tu pas qu’il va se battre avec moi ?

« L’Album photographique universel. »  Bordeaux, 1865.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Trait gascon »

    karouge a dit:
    octobre 28, 2015 à 8:13

    Après les jolies (p)épées de « un duel de femmes », nous arrive un gascon qui tire sa sienne (pépée ou épée?) pour quelques pépettes laissées à un décrotteur. Ce blog est vraiment immoral ! D’ailleurs, je vais filer à Bruges (il y a un bled de ce nom pas loin d’ici), m’abreuver avec vaches et biquettes, en chantant ; « rêve rose, remplis mon verre, que mon réveil soit aussi rigolo qu’une farce de Philippe le Bon ! (pas celui nommé le Bel, ma brebis, laisse sonner ta sonnaille à l’aube venue, et laisse-moi dormir tout mon soûl)

    Aimé par 2 people

      gavroche a répondu:
      octobre 30, 2015 à 11:28

      Monsieur Karouge serait-il un gascon qui s’ignore ? 😀

      J'aime

    LouisEtLouiseDeFrance a dit:
    octobre 28, 2015 à 8:27

    Le gascon s’apparente à bien Monsieur d’Artagnan 😉

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s