L’élixir du docteur Beaumont

pharmacie

La sûreté recherche actuellement un escroc qui avait trouvé un moyen peu banal de voler les pharmaciens. Cet individu avait loué, 140, rue Saint-Martin, un petit logement au rez-de-chaussée, sous le nom de Céguin, commissionnaire en marchandises.

Dans la journée, quatre femmes, les complices de Céguin, se rendaient dans un grand nombre de pharmacies et demandaient des flacons d’élixir spécifique du docteur Beaumont.

Ce médicament étant inconnu des pharmaciens, la cliente pria qu’on voulût bien s’en procurer chez M. Céguin, rue Saint-Martin, 140, pour les lui livrer à l’hôtel du Louvre.

Les pharmaciens, pleins de confiance, envoyèrent acheter les flacons au prix de 8 francs chacun ; mais quand ils les firent porter à l’adresse indiquée, la cliente était inconnue.

Le soir même, Céguin a déménagé… après avoir vendu un millier de flacons du fameux élixir qui n’était autre chose que de l’eau colorée.

« Le Passe-temps médical. »  Lyon, 1898.

Publicités

3 réflexions sur “L’élixir du docteur Beaumont

  1. On achète bien l’eau sacrée de la grotte de Lourdes, en magasin de souvenirs, à 2€ le flacon
    (conseil: bien vérifier le vissage de la capsule :D)

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s