Tabac à priser

Publié le

 boite-à-priser

La fraude et la falsification sont toujours là quand il manque un fait divers. Elles ne chôment jamais.

Un nommé Bailleur, récidiviste dangereux, était traduit devant le tribunal correctionnel de Rouen, qui l’a condamné à huit mois de prison et 300 francs de dommages-intérêts à verser à la régie, pour avoir mis en vente certain tabac à priser, ou plutôt une poudre quelconque, dont il a ainsi donné la formule au président : 

Je mets trois quarts de tan en poudre, un quart de poudre de tranches de pommes grillées. J’arrose le tout d’eau mélangée d’ammoniaque pour donner du piquant, et je parfume avec de l’essence de géranium.

Mais interroge M. le président Halay, il n’y avait donc pas du tout de tabac ?

Pas un grain, je vous l’assure !

On peut même se demander si ce contrefacteur était passible des peines édictées contre ceux qui attentent aux monopoles de l’Etat. En somme il ne vendait pas de tabac. Et s’il plaît à certains de se fourrer dans le nez de la vieille sciure de bois, la Régie n’a rien à y voir.

« La Joie de la maison : journal hebdomadaire. »  Paris, 1892.
Illustration : Joseph Jacobs.
Publicités

3 réflexions au sujet de « Tabac à priser »

    jmcideas a dit:
    décembre 12, 2015 à 12:25

    Ah ! la mauvaise habitude de l’Etat, à fourrer son nez partout !

    IL est pourtant un fait divers -vis à vis de la Française des Jeux- qui consiste à reproduire les # tickets de grattage …Un génial gaillard eut l’idée que son ticket ‘noté GAGNANT!’ pouvait très bien être recyclé….A l’aide de son imprimante 3D, il recouvrit les cases ‘à cocher’ d’un dépôt de sels (formulation secrète), qui lui permit de recevoir, à un deuxième comptoir, la même somme !! 😀
    😀 le recyclage est dans l’air du temps 😀

    PS: la dite ‘formulation secrète’ reste disponible, à mon adresse E-mail.

    Aimé par 1 personne

      gavroche a répondu:
      décembre 12, 2015 à 12:43

      Là, j’ai un gros doute ; dans la mesure où chaque ticket à son numéro qui est systématiquement contrôlé via un terminal de la Française des jeux 🙄

      J'aime

        jmcideas a dit:
        décembre 12, 2015 à 7:22

        Le ticket porte bien un N° et à ce N°, il est validé comme gagnant du montant-c’est tout -pour le débit au guichet !
        Mais si tu préfères une arnaque plus intéressante: c’est celle de connivence avec le buraliste, d’imprimer de fausses planches -avec aucun ticket gagnant = il n’y a plus rien à contrôler- Les mises des joueurs sont simplement re-partagées!
        SVP- Fin des commentaires pour m’ éviter toute demande de buralistes!

        J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.