Automobilisme

Publié le Mis à jour le

automobile

Lettre d’un cul-de-jatte à M. Maurice Bécue, chauffeur de 1ère classe.

S’il nous est permis d’émettre un avis sur la question de l’automobilisme, nous n’hésiterons pas à déclarer que nous sommes pour les automobiles, contre les bicyclettes.

Ce n’est pas que, nous autres piétons, nous ayons à y gagner grand-chose. Non, nous serons toujours écrasés. Mais avec la bicyclette c’était incomplet, nous l’étions mal. Avec le teuf-teuf, c’est charmant, définitif. Il n’y a pas à y revenir. On n’a pas le temps de rêver, de s’ennuyer et de souffrir. Sans compter que les bicyclettes y passeront à leur tour !!!

Nous saluons donc en l’automobile l’instrument de notre revanche, formidable et irrésistible Attila de la déambulation, préparateur de l’idéale purée. Vive donc « Lille-automobile » !

« La Vie flamande : journal artistique et littéraire du Nord et du Pas-de-Calais. »  Lille,  1903.

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Automobilisme »

    karouge a dit:
    décembre 18, 2015 à 5:33

    je comprends mieux maintenant pourquoi parfois les arbres traversent les routes : en fait ce sont des hommes troncs qui se rebellent…

    Aimé par 3 people

    jmcideas a dit:
    décembre 20, 2015 à 7:38

    Le cul-de-jatte ne saurait moins que de réclamer une piste spéciale
    > Aux piétons
    > Aux pistes cyclables
    > & parallèle à l’autoroute ! 😀
    (pardon)

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s