Un débrouillard

Publié le Mis à jour le

classe

Dans une école primaire près de Paris, un professeur de dessin a trouvé un remède contre la cherté de la vie.

Ses élèves sont, pour la plupart, des fils de maraîchers et de jardiniers.

Mes enfants, leur dit-il, que chacun de vous, demain, apporte une carotte. Nous choisirons la plus belle pour la dessiner.

Le lendemain, une trentaine de carottes s’alignent sur le bureau du maître. La classe finie, le professeur enveloppe ces légumes dans un journal et les apporte à sa ménagère.

Un autre jour, les élèves arrivent avec des poireaux, des navets ou des salades.

« La Revue limousine. »  Limoges, 1926.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Un débrouillard »

    Éric G. Delfosse a dit:
    décembre 18, 2015 à 6:46

    Demain, nous allons dessiner une bouteille de vin rouge…

    Aimé par 6 personnes

    fredonnezmoi a dit:
    décembre 18, 2015 à 7:30

    « … et demain, chacun de vous apporte un pois. »
    « Oui, M. Lepinailleur. »
    🙂

    Aimé par 2 personnes

    jmcideas a dit:
    décembre 20, 2015 à 8:09

    Débrouillards
    [Nous sommes tous des des ….]
    Ex: Les huîtres que l’on ne trouve pas dans son jardin…………
    > Une halte près de l’étang de Tau, reste sûre de vous procurer, après moult plongées, une belle quantité d’huîtres à vos invités !
    [ Ma réussite post-Noël ]

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.