Le baron

Publié le Mis à jour le

Rothschild-baron

Un jour le comte de Morny, pour une affaire financière, devait aller en personne à la banque de Rothschild. Le baron le reçut assez cavalièrement :

— Monsieur, lui dit-il sans façon, veuillez prendre une chaise.
— Savez-vous qui je suis ? dit l’homme d’Etat offusqué. Vous parlez au comte de Morny.
— Monsieur le comte, répliqua de Rothschild, ayez la bonté de prendre deux chaises.

« Le conteur vaudois : journal de la Suisse romande. » 1934.

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le baron »

    fanfan la rêveuse a dit:
    décembre 22, 2015 à 8:56

    Belle moquerie ! 😉

    Aimé par 2 people

      gavroche a répondu:
      décembre 22, 2015 à 9:14

      Rothschild n’est guère impressionné par un si « petit » personnage 🙂

      Aimé par 1 personne

    jmcideas a dit:
    décembre 23, 2015 à 1:33

    Comtes & Barons = pfouff
    Si vous avez un seul maître, c’est celui à qui vous tendez une chaise, pour vous parlez !
    Pour moi, il reste ce vieux philosophe, qui, invité chez moi, ne réponds jamais à mes questions, mais qui me parle de toute vérité !

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s