La moutarde

Publié le Mis à jour le

pub-moutarde

Ce condiment, sans être vieux comme le monde, remonte cependant à une antiquité très respectable.

Les Grecs l’appelaient sinapis (notre pharmacopée lui a conservé ce nom), et ils l’employaient réduite en poudre dans leurs ragoûts, comme nous employons le poivre. Les Hébreux et les Romains l’employaient comme les Grecs. Ce n’est qu’à dater de l’ère chrétienne qu’ils la préparèrent en pâte liquide en broyant le sinapis dans un mortier et en le délayant ensuite avec du vinaigre.

Sous saint Louis, les vinaigriers avaient seuls le droit de faire de la moutarde. A cette époque, les sauciers (une industrie perdue), à l’heure du dîner, portaient des sauces dans les maisons et couraient les rues de Paris en criant :

« Sauce à la moutarde ! — sauce à l’ail ! — sauce à la ciboule ! — sauce au verjus ! — sauce à la ravigote ! »

Qui en voulait appelait le marchand et choisissait selon son goût.

Louis XI, quand il allait dîner en ville, portait toujours son pot de moutarde avec lui.

Le pape avignonnais Jean XXII raffolait de la moutarde; ne sachant que faire d’un de ses neveux, qui n’était absolument bon à rien, il créa pour lui la charge de premier moutardier. De là le dicton appliqué aux sots vaniteux de premier moutardier du Pape.

La moutarde nous rappelle un incident scientifique qui remonte à une trentaine d’années et qui fit beaucoup rire :

Un savant avait trouvé dans des décombres un vase de faïence commun, dont la forme vulgaire se rapprochait beaucoup des vases domestiques

nocturnes que nous employons, et sur lequel étaient peintes ces lettres : 

M. U. S. T.

A. R. D. A. D. I.

J. O. N. I. S.

L’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres fut convoquée d’urgence, et l’un des chambellans de la docte assemblée affirma que l’inscription signifiait :

« Vase contenant des parfums destinés à être brûlés en l’honneur de Jupiter. »

Et la trouvaille fut placée dans un musée.

Un jour, un épicier, qui visitait le musée, s’écria à la vue du fameux vase : « Ah ! un pot à moutarde ! »

Mustarda Dijonis : c’était écrit ! 

Le lendemain, le pot était extrait des vitrines et jeté avec mépris sur le pavé.

« La Revue des journaux et des livres. »  Paris, 1887.

Publicités

12 réflexions au sujet de « La moutarde »

    isoptech a dit:
    janvier 10, 2016 à 1:47

    et mm Obama aime Mustarda Dijonis.

    Aimé par 1 personne

    karouge a dit:
    janvier 10, 2016 à 4:21

    la moutarde monte au nez du moutard quand maman cuisine un beau lapin

    Aimé par 1 personne

    totheedgeoftheworldblog a dit:
    janvier 10, 2016 à 5:15

    J’aurais bien aimé voir l’époque des sauciers courir la capitale avec leurs sauves, ça devait être quelque chose 🙂

    Aimé par 2 people

    Elisa a dit:
    janvier 10, 2016 à 7:50

    Les marchands des rues ont laissé place aux boutiques où les pots sont exposés comme des bijoux… Alors que plus un pot de moutarde n’est produit en France… Voilà qui me monte aux narines 😦

    Aimé par 2 people

      jmcideas a dit:
      janvier 11, 2016 à 12:02

      Ah Tchoum !
      Je m’attends à un article similaire à propos du curcunin, qui me semble pire dans les effets de nausées et de diarrhées….
      Mais les oignons de papy me semblent aussi pas mal, pour faire pleurer !
      Ah Tchoum!

      Aimé par 2 people

      jmcideas a dit:
      janvier 11, 2016 à 12:08

      Du calme…! la moutarde peut être produite n’importe où….il suffit de tendre l’oreille aux propos de certains pamphlétaires.

      Aimé par 2 people

      gavroche a répondu:
      janvier 11, 2016 à 5:57

      C’est vrai… même l’appellation « Moutarde de Dijon » n’est pas une appellation d’origine contrôlée !

      Aimé par 2 people

    fanfan la rêveuse a dit:
    janvier 11, 2016 à 8:07

    Bonne journée Gavroche !
    🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s