Victor Hugo intime

Publié le Mis à jour le

victor-hugo

Interviewé par un rédacteur de l’Éclair, M. Edouard Lockroy, qui a vécu dans la plus étroite intimité de Victor Hugo, dont il a épousé la belle-fille, a donné sur l’illustre poète, sur son intérieur, sur sa manière de vivre, etc., des renseignements pleins d’intérêt. Nous citerons les suivants :

On a dit de Victor Hugo qu’il était, comment dirai-je? quelque peu avare. Rien n’est plus inexact. Cette légende s’est faite je ne sais comment, c’est pourquoi je vous serai reconnaissant de m’aider à la détruire. Victor Hugo, au contraire, était très généreux. Lorsqu’un pauvre se présentait chez lui, on le faisait entrer, et, dans la cuisine, il y avait toujours table mise. Cette table des pauvres lui coûtait environ une quarantaine de mille francs par an. Comme homme, Victor Hugo était aussi extraordinaire au physique qu’au moral.

Il avait d’abord une facilité de travail extraordinaire. Après déjeuner, il prenait son chapeau et s’en allait se promener à pied ou prenait l’impériale d’un omnibus.Tout le long du chemin, il pensait. Le soir, il rentrait pour dîner, causait avec ses intimes de mille choses, puis se couchait. Ce n’est que le lendemain matin qu’il écrivait les vers ou la prose pensés durant la promenade de la veille. Et il écrivait alors trois ou quatre cents vers sans rature aucune. C’était prodigieux.

Au point de vue physique, Victor Hugo marchait des journées entières sans se fatiguer. Il avait toujours grand appétit, mais mangeait ce qu’on lui servait, n’était ni gourmet ni gourmand. Il se serait contenté, pour déjeuner, de pain et de fromage, pourvu que le pain fût long comme ça et copieux fût le fromage. Quand il mangeait de la langouste, il avalait tout, la carapace comme le reste. Il disait que la carapace faisait passer la langouste ! Si on lui servait des mandarines, il en mettait une entière dans sa bouche sans la peler et le tout disparaissait en un clin d’œil.

Une chose que l’on ignore : si Victor Hugo n’avait pas été un grand poète, c’eût été un grand ébéniste. Dans la journée, comme passe-temps, il fabriquait des meubles. Il avait inventé un style qui eût fait la fortune des fabricants du faubourg Saint-Antoine. A Guernesey, à côté de sa maison, il en avait fait bâtir une petite dont les boiseries étaient entièrement de lui, ainsi que les meubles. C’était un bijou que cette maisonnette, qui malheureusement n’existe plus.

« Gazette litéraire, artistique et bibliographique. » Paris, 1891. 
Illustration du recueil de poèmes L’art d’être grand-père de Victor Hugo publiés en 1877.©Rue des Archives/CCI©Rue des Archives/CCI.

Publicités

10 réflexions au sujet de « Victor Hugo intime »

    francefougere a dit:
    janvier 15, 2016 à 7:14

    J’ai lu quelque part, que Victor Hugo, resté seul, sans sa Juliette, était maltraité au moins verbalement par Lockroy.

    Aimé par 1 personne

      gavroche a répondu:
      janvier 15, 2016 à 10:48

      J’ai un peu cherché à ce sujet, mais n’ai rien trouvé… 😦

      J'aime

    Elisa a dit:
    janvier 16, 2016 à 11:00

    Merci Gavroche. J’adore tes petites histoires de l’Histoire mais quand en plus ça touche les écrivains, je me régale 🙂

    Aimé par 1 personne

    le blabla de l'espace a dit:
    janvier 16, 2016 à 12:47

    en tous les cas il a mit du temps à se remettre du deces de sa fille,
    je sais pas si il avait toujours le moral, mais il s’est raccrocher au spiritisme
    c est interessant ton billet,

    regardes cette video virtuelle

    Aimé par 1 personne

      gavroche a répondu:
      janvier 16, 2016 à 4:08

      Superbe vidéo (ça fait quand même un peu flipper 🙄 )
      Je savais pour Hugo et ses fameuses séances de tables tournantes, mais je ne me souvenais plus que le décès de sa fille était la cause de son grand intérêt pour le spiritisme.
      J’ai également trouvé un texte extrait de « La fin du monde des esprits : le spiritisme devant la raison et la science / par le Dr Philip Davis » :

      Aimé par 1 personne

    fanfan la rêveuse a dit:
    janvier 16, 2016 à 2:11

    Belle et agréable journée Gavroche !
    🙂

    Aimé par 1 personne

    Maître Renard a dit:
    juillet 4, 2016 à 1:32

    A reblogué ceci sur Maître Renard.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.