Le dernier pigeon voyageur

Publié le Mis à jour le

 PIGEON-VOYAGEUR-raynal

Expédié lors du siège, l’héroïque oiseau parvint à destination malgré gaz et obus. L’exposition d’Aviculture du Grand Palais a permis d’admirer et de récompenser les pigeons militaires du colombier de Verdun.

Combien émouvant le dernier message du commandant Raynal expédié au cours de la bataille, le 4 Juin de l’année 1916 à 11 h, 30, quelques heures avant la fin de l’héroïque défense du fort de Vaux.

pigeon

« Mon dernier pigeon » ajoutait le commandant, et malgré les difficultés énormes et la mitraille, fortement intoxiqué, blessé, presque mourant, l’oiseau fidèle parvint au colombier.

« Le Miroir : publication hebdomadaire. »  Paris, 1920.
Publicités

6 réflexions au sujet de « Le dernier pigeon voyageur »

    jmcideas a dit:
    février 10, 2016 à 8:35

    Parabole
    Le pigeon militaire, un valeureux messager dans la bataille & le pigeon civil: un dernier message d’amour, au dernier survivant.

    Aimé par 2 people

      gavroche a répondu:
      février 10, 2016 à 9:09

      😉

      J'aime

        jmcideas a dit:
        février 10, 2016 à 9:27

        Pour éviter un quiproquo ‘au dernier soldat survivant’..

        J'aime

    fanfan la rêveuse a dit:
    février 10, 2016 à 9:02

    Bonne journée Gavroche !
    🙂

    Aimé par 1 personne

    Maître Renard a dit:
    janvier 15, 2017 à 8:30

    A reblogué ceci sur Maître Renard.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s