Fabrique de momies

Publié le

momies-vente

Un industriel d’Alexandrie vient d’être condamné à cinq mois de prison pour avoir fabriqué des momies avec des peaux d’âne soigneusement préparées.

Ces momies étaient étiquetées sous l’appellation d’anciens rois d’Egypte. Tous les Pharaons ont passé par là les uns après les autres. Une fois les rois épuisés, ce fut le tour des grands prêtres.

M. de Rothschild, de Londres, a été, paraît-il, l’une des victimes de ce trop industrieux trafiquant.

« Gazette  littéraire, artistique et bibliographique. »  Paris, 1891.
Illustration : montage personnel.
Publicités

7 réflexions au sujet de « Fabrique de momies »

    Anne de Louvain-la-Neuve a dit:
    février 27, 2016 à 11:33

    C’est très drôle cette histoire. A faussaire, collectionneur et demie !

    Aimé par 1 personne

    juliette a dit:
    février 29, 2016 à 6:18

    5 petits mois seulement pour avoir sacrifié de pauvres ânes ! il aurait du être momifié ouais !!!

    J'aime

    jmcideas a dit:
    mars 1, 2016 à 12:16

    AVIS aux amateurs, cette annonce:
    ~~Parfait embaumement suivant les rîtes ancestraux~~
    A parier que chacun aspire à une momification dans les règles de l’art -vraie ou fausse-.
    > Un peu d’égocentrisme ne fait pas de mal.

    STP Gavroche, copie de cet article, dans mon blog ‘en faits divers’

    J'aime

    jmcideas a dit:
    mars 1, 2016 à 12:18

    A reblogué ceci sur jmcideaset a ajouté:
    Le ciel de leyenda (blog WP)

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.