Histoire du luxe

Publié le Mis à jour le

saint-michel-magasin

Le chevalier de la Tour-Laudry qui, au XIVe siècle, écrivit un traité destiné à détourner ses filles des sottes vanités mondaines, raconte (sans doute sur la foi de son imagination) que, lorsque sa première femme fut morte, elle comparut devant l’archange saint Michel et devant le roi des enfers, qui se disputaient pour savoir si elle avait mérite ou démérité le salut.

Ils avaient une balance. Dans l’un des plateaux saint Michel mettait les bonnes actions qu’elle avait faites, tandis que le diable entassait sur l’autre ses mauvaises paroles, ses péchés de toutes sortes, ses anneaux et parures, et notamment les nombreuses robes que son mari avait dû lui acheter :

Ha, disait-il, vous savez bien, saint Michel, que cette coquette avait dix paires de robes, tant longues que courtes, et que la moitié lui eut amplement suffi. 

De telle sorte que le mal ayant dépassé le bien, saint Michel l’abandonna au diable, qui lui fit revêtir ses dix paires de robes les unes par-dessus les autres, et y mit le feu : de quoi la pauvre âme pleurait et se lamentait piteusement.

Voyez, mesdames, à quoi l’on s’expose quand on fait travailler trop les couturières.

« Musée des familles. »  Charles Delagrave, Paris, 1897.
Illustration : bidouillage-maison.
Publicités

9 réflexions au sujet de « Histoire du luxe »

    karouge a dit:
    mars 18, 2016 à 4:10

    oui mais c’était à l’époque où le diable, ce vieux jaloux, s’appelait Prada!

    Aimé par 4 personnes

    fanfan la rêveuse a dit:
    mars 19, 2016 à 8:35

    De quoi faire peur à la gente féminine, non ? ! Des économies à la clef 😉 🙂

    Aimé par 1 personne

    Marcorèle a dit:
    mars 19, 2016 à 11:40

    Tout n’est pas luxe, calme et volupté.
    On nous aurait menti ? 😀

    Aimé par 1 personne

    Libre jugement - Libres propos a dit:
    mars 19, 2016 à 5:48

    Chaque homme sait que depuis la nuit des temps la femme est un enfer… que l’homme aime côtoyer, ouf je me suis rattraper à temps.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.