La censure aux Etats-Unis

Publié le

Theodore-Roosevelt

Elle est la même partout, c’est-à-dire aussi godiche, même dans ce pays de liberté qu’a la prétention d’être l’Amérique.

Il existe des photographies de M. Theodore Roosevelt qui le représentent chassant dans le Colorado, vêtu en cow-boy. Mais, parmi ces photographies, il s’en trouvait une qui le montrait en train de se laisser interviewer par une reporteresse, miss Gertrud Dunn, et cette épreuve avait deux défauts : d’abord, le cliché avait été pris de telle façon que le président n’y occupait pas la place principale. En second lieu la reporteresse, qui se trouvait à cheval aussi, était montée à califourchon et montrait un peu trop de jambe au-dessus de ses chevilles.

Par pudeur… et par respect pour le protocole, le cliché a été détruit. Il est probable que M. Roosevelt, qui est un homme intelligent, n’en a rien su.

« Gazette Française. » Paris, 1905.

4 réflexions au sujet de « La censure aux Etats-Unis »

    Éric G. Delfosse a dit:
    avril 8, 2016 à 12:35

    Rien n’a changé…
    La forme, oui, le fond, non !

    Aimé par 2 personnes

    equinoxio21 a dit:
    avril 8, 2016 à 1:06

    C’était juste avant son voyage à Panama?

    Aimé par 1 personne

    fanfan la rêveuse a dit:
    avril 8, 2016 à 8:05

    Bon vendredi Gavroche !
    🙂

    J'aime

    La revue de Claire a dit:
    avril 14, 2016 à 11:10

    Belle anecdote

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.