Candeur virginale

Publié le

couvent

Nul n’est exempt de parasites, même les saintes personnes qui vivent emmurées dans un couvent. Témoin soeur Tècle, jeune novice, à l’âme pure, mais au corps souillé par la présence d’un hôte incommode qui s’était incarné en elle, l’immonde taenia solium.

L’expulsion fut décidée et, en qualité d’exorciste, fut mandé le vieux docteur, lequel ordonna une préparation à base de kousso. Vains efforts, quelques cucurbitains seuls firent preuve de bonne volonté en vidant (métaphore) les lieux. En dernier ressort, l’homme de la science déclara à la nonnette qu’il lui fallait avoir recours à la fougère mâle.

Terreur et rubéfaction de la sainte fille :

De la fougère mâle… Grand Dieu… Enfin, je demanderai une dispense.

« Le Passe-temps médical : journal des curiosités médicales. » Lyon, 1899.

10 réflexions au sujet de « Candeur virginale »

    La revue de Claire a dit:
    avril 19, 2016 à 3:27

    Anecdote très marrante

    Aimé par 2 personnes

    Libre jugement - Libres propos a dit:
    avril 19, 2016 à 4:15

    Ah, les tréfonds des novices sont parfois d’une insondable profondeur

    Aimé par 3 personnes

    brindille33 a dit:
    avril 19, 2016 à 5:39

    Trop drôle ton histoire 😀 J’aime beaucoup l’illustration.

    Aimé par 2 personnes

    equinoxio21 a dit:
    avril 19, 2016 à 7:26

    Une dispense? OMG!

    Aimé par 1 personne

    equinoxio21 a dit:
    avril 19, 2016 à 7:27

    Et qu’en a dit la Mère supérieure? L’histoire ne le dit pas?

    Aimé par 1 personne

    le blabla de l'espace a dit:
    avril 19, 2016 à 8:10

    bon cest pour se soigner ma soeur

    Aimé par 1 personne

    fanfan la rêveuse a dit:
    avril 20, 2016 à 7:28

    Magnifiquement conté !
    Pauvre soeur, où avez elle l’esprit ? ! A t-elle était déçu ? 🙂

    Aimé par 1 personne

    jmcideas a dit:
    avril 20, 2016 à 12:59

    Gavroche, Cet article est innomable !!!
    ‘taenia solium’: connait pas—L’antidote ‘kousso’ = connait pas
    Un anti-parasite, à base de Xyléphérnanium: oui = le parfum de bougie sacré dans les prie-dieu

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.