Ça, c’est du sport !

boxe

M. Alfred Rheims, le sympathique comédien, rentrait chez lui la nuit dernière quand il aperçut rue Capron une auto qui ressemblait fort à celle qu’on lui avait volée il y a dix jours.

Deux jeunes gens occupaient la voiture. Il s’approcha pour leur demander quelques éclaircissements, mais, dès son premier mot, l’un des jeunes gens lui mit un revolver sous le nez.

—  Je te grille !

L’effet attendu ne se produisit pas, M. Alfred Rheims ayant sur la boxe des idées très précises que son voleur partagea sans plaisir. Le complice prenant la fuite, des passants vinrent immédiatement à la rescousse et M. Alfred Rheims conduisit au poste son adversaire.

Si les honnêtes gens se mettent à boxer, que vont faire les voleurs ? Mais ça, c’est du sport, et du bon.

 » Comoedia. »  Paris, 1927.
Publicités

6 réflexions sur “Ça, c’est du sport !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s