A propos de tabac à priser

Publié le Mis à jour le

tabac-a-priser

Le père Labat raconte dans son voyage aux îles de l’Amérique (1722) que « le tabac fut une pomme de discorde qui alluma la guerre entre les sçavants ».

« En seize cent quatre vingt dix neuf, dit ensuite le bon père dominicain, M. Fagon, premier médecin du Roi, n’ayant pu se trouver à une thèse de médecine sur le tabac à laquelle il devait présider en chargea un autre médecin. Le nez de ce médecin ne fut pas d’accord avec la langue, car on remarqua que pendant tout le temps que dura l’acte il eut la tabatière à la main et ne cessa de prendre du tabac. La conclusion de la thèse était que le tabac abrégeait la vie. »

On sait que Napoléon prisait outrageusement. Avant lui, le jeune Arouet avait de très bonne heure contracté semblable habitude. Il arriva qu’un jour où il faisait sauter sa tabatière pendant la classe, on la lui confisqua, et il fit, paraît-il, une supplique en vers pour la ravoir.

On sait aussi que Voltaire détestait les jeux de mots. Cependant le tabac lui en fit commettre un… bien mauvais.

« Je préfère, aurait-il dit un jour, une once de tabac à un nonce du pape. »

« Hier, aujourd’hui, demain. Gazette historique. »  Paris, 1923.
Publicités

7 réflexions au sujet de « A propos de tabac à priser »

    La revue de Claire a dit:
    mai 18, 2016 à 7:23

    Pas mal cette anecdote

    Aimé par 1 personne

    josydhoest a dit:
    mai 18, 2016 à 10:46

    « J’ai du bon tabac dans ma tabatière …. J’ai du bon tabac … Mais tu n’en auras pas » … et plus …

    J'aime

    fanfan la rêveuse a dit:
    mai 19, 2016 à 7:42

    Cela se fait il encore de nos jours ? En trouve t-on encore ?
    Bonne journée Gavroche !
    🙂

    Aimé par 1 personne

    le blabla de l'espace a dit:
    mai 19, 2016 à 8:38

    j ai encore chez moi une tabatiere avec du tabac !!! je l’ai eu lors d’un heritage d’un viel oncle

    Aimé par 1 personne

    juliette a dit:
    mai 19, 2016 à 8:20

    il avait bien raison le grand Voltaire de préférer un peu de prise de tabac à l’emprise de l’église !
    bonne soirée Gavroche

    Aimé par 2 people

    Libre jugement - Libres propos a dit:
    mai 22, 2016 à 4:19

    Le tabac a prisé c’est marron ou blanc comme le sucre ?

    J'aime

    Maître Renard a dit:
    juin 16, 2016 à 5:57

    A reblogué ceci sur Maître Renard.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s