Galanterie

couple-enfantsLorsqu’il y a quelques jours, le gouvernement américain déclara le moratoire, il fut spécifié que la Caisse d’Epargne continuerait ses paiements.

Les épargnants se précipitèrent aux guichets de la Caisse et une longue file se trouva formée devant chacun d’eux. Au bout de la file, une femme qui portait un bébé attendait. On la laissa courtoisement passer et après avoir touché son argent elle se retira. Une autre femme avec un bébé se présenta alors et arriva très vite au guichet.

Mais quelqu’un avait reconnu le bébé qui, si on n’était pas intervenu, aurait servi une troisième fois à attendrir les trop galants Américains.

« Marianne : grand hebdomadaire littéraire. »  Paris, 1933.

Publicités

6 réflexions sur “Galanterie

  1. J’ai même vu -à la préfecture de Nanterre-Une femme s’appuyant sur des béquilles, venir régulariser sa situation > Inutile de dire que la ‘galanterie française’ lui a octroyé la première place dans la file d’attente !!
    > un stratagème, autant que le bébé, lui a été favorable -sic-
    (Personnellement, j’observe toujours ‘ Les femmes et les enfants d’abord’)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s