Les 250 oignons

Publié le Mis à jour le

rat-oignons

On dit « malin comme un singe ». Et si l’on parlait un peu  de la malice du rat. On vient justement de citer un exemple vraiment extraordinaire de son sens pratique et de sa prévoyance.

C’est dans le jardin d’un savant que cela se passait. On avait planté 250 oignons, pas un seul n’était resté en terre. Le pauvre homme en demeurait bouche bée.

Cherchez donc, lui dit-on, s’il n’y a pas de rat dans le jardin.

Il y en avait un, en effet, un beau rat femelle, sur le point de donner le jour à une nichée de petits rongeurs. Et ce rat habitait à une assez grande profondeur, une véritable chambre garnie de feuillage, d’herbes, où les petits allaient venir au monde. Et près de cette chambre, à laquelle le rongeur accédait par un couloir, se trouvaient deux cavités, deux… magasins à provision, où les 250 oignons étaient déjà méticuleusement empilés.

Pas un n’avait été encore grignoté. La digne mère voleuse les réservait évidemment pour ses petits.

Sa prévoyance n’avait pas été assez grande, hélas ! Elle aurait dû ne voler qu’une dizaine d’oignons par jour; on ne s’en serait pas aperçu… Et au printemps on aurait mis la faute sur le dos du grainetier.

« L’Écho des jeunes : journal littéraire. »  Asnières/Paris, 1903. 

Publicités

6 réflexions au sujet de « Les 250 oignons »

    fanfan la rêveuse a dit:
    juillet 4, 2016 à 7:53

    En somme une fourmi cette mère rat ! 😉 🙂

    Aimé par 1 personne

    juliette a dit:
    juillet 4, 2016 à 9:27

    une mignonne historiette ; )
    il y a 2 ans une maman et un papa campagnols ont ratiboisé notre potager

    depuis, ils ne sont plus revenus, pourtant nous n’avons mis aucun piège tueur ( beurk !!! ) , va savoir pourquoi ?

    Aimé par 1 personne

    gavroche a répondu:
    juillet 5, 2016 à 12:45

    Ils détestaient le cd de Céline Dion que tu passes en boucle ! 😀

    J'aime

    jmcideas a dit:
    juillet 13, 2016 à 11:42

    Le rat, en dépit du texte, -comme au restaurant- ne sait pas faire de conserves ! contrairement à la souris.
    Ceci dit, quelques centimes de franc extorqués à chaque compte client, a conduit à la fortune des Rotchild
    NB: vérifiez vos comptes

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s