La bouillotte

Publié le

Cuthbert-Hamilton-train

Au temps où l’on ne connaissait pas encore le chauffage général des trains, les wagons étaient munis de bouillottes en hiver.

Un secrétaire municipal d’une commune, ne connaissait pas encore ce nouveau genre de

chaufferette. Aussi un jour qu’il se trouvait dans le train, regardait-il avec curiosité un voyageur de commerce se chauffant les pieds sur la bouillotte du compartiment. Au bout d’un certain temps, il dit à son vis-à-vis :

Vous avez là quelque chose de bien commode, mossieu…
La bouillotte, très commode, en effet… ça ne me quitte jamais en voyage.
Ah vous appelez ça une bouiotte… Est-ce pas un peu pesant ?
Non, pas trop.

A la prochaine station, le voyageur de commerce prend sa petite valise et saute à bas du wagon.

Hé ! mossieu ! vous oubliez votre bouiotte, lui crie le paysan.
Eh bien, comme je n’en aurai plus besoin de longtemps, et qu’elle vous plaît, je vous la donne.

Arrivé à destination, notre secrétaire municipal emporte bravement la fameuse bouillotte sur son épaule aux yeux ébahis des voyageurs et des employés de la gare.

Hé ! là-bas, qu’est-ce que vous faites ? lui crient ces derniers, voulez-vous bien remettre cette bouillotte où vous l’avez prise.
C’est bon ! c’est bon ! elle est à moi, ce mossieu qui vient de descendre me l’a donnée.

Et on eut mille peines à lui faire comprendre qu’on s’était moqué de lui.

« Le conteur vaudois : journal de la Suisse romande. »  1934.
Illustration : Cuthbert Hamilton.

Publicités

2 réflexions au sujet de « La bouillotte »

    fanfan la rêveuse a dit:
    juillet 14, 2016 à 9:51

    Bon 14 juillet Gavroche !
    🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.