Paris-campagne

Publié le Mis à jour le

Lucien-GENIN

Il est certain que l’on s’absente beaucoup moins de Paris : on s’aperçoit que le Bois est charmant, que la ville est beaucoup plus agréable que lorsqu’elle est encombrée, on est un peu débarrassé de la population qui y fait le plus de tapage tout en croyant briller.

Avant longtemps, c’est tout au plus si on s’absentera quelques semaines ou un mois de la capitale. Cela ne signifie pas que la province ne renferme pas une foule d’endroits charmants, où il est délicieux d’aller se promener, se reposer; mais on s’y rend continuellement, à présent, grâce à la rapidité des trains au développement de l’automobilisme. Pour notre part, nous avons constaté souvent que la différence entre Paris et la province diminuait de plus en plus. Paris est partout, ou si vous le voulez toute la province est à Paris.

Il y eut jadis plusieurs exemples de Parisiens enragés qui ne quittaient jamais les fortifications : ainsi Auber ne s’absenta de Paris que pendant la Commune et s’ennuya prodigieusement à Versailles. Xavier Aubrier, le spirituel chroniqueur, était tout aussi attaché à Paris : un jour, cependant, on avait réussi à lui faire passer une nuit dans la banlieue; mais il regagnait bien vite le lendemain sa chère ville, affirmant qu’il n’avait pas pu dormir à la campagne, « cet animal de rossignol ayant gueulé toute la nuit ! »

« Le Journal du dimanche : gazette hebdomadaire. »  Paris, 1905.
Illustration : Lucien Genin.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Paris-campagne »

    Éric G. Delfosse a dit:
    juillet 13, 2016 à 2:13

    Je connais une nana du même genre que Xavier Aubrier : si elle habite 24h en dehors de Liège, elle se sent mal !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s