« Messieurs, la séance continue ! »

Auguste-Vaillant

Le samedi 9 décembre 1893, eut lieu à la Chambre des députés la terrible explosion de la bombe de l’anarchiste Auguste Vaillant. L’attentat fit de nombreuses victimes parmi les députés et les spectateurs des tribunes.

Une fois le premier moment de stupeur passé, le président,  Charles Dupuy, dominant son émotion et cherchant à ramener le calme dans les esprits, prononça ces mots au milieu du bruit : 

« Messieurs, la séance continue ! »

Un pareil sang-froid lui valut de toutes parts les éloges les plus mérités. 

Le mot de M. Dupuy donna lieu, quelque temps après, à un incident comique que nous trouvons rapporté dans le Figaro du 29 mai 1894.

A la séance de rentrée du Conseil municipal qui avait eu lieu la veille (28 mai), il arriva qu’un des conseillers, M. Vorbe, par un geste un peu trop vif, cassa l’abat-jour d’une lampe. Aussitôt son collègue M. Alpy se leva et dit solennellement, à la grande joie de l’Assemblée : « Messieurs, la séance continue! »

Inutile de dire qu’on chercherait en vain quelque trace de cet incident dans le compte rendu du Bulletin municipal.

Roger Alexandre. « Le musée de la conversation. »  Paris, 1897. 

Publicités

2 réflexions sur “« Messieurs, la séance continue ! »

  1. Aie, qui faut-il croire ? 1897 !
    Hé bien rien n’est inventé, en 2016, il est encore bien difficile de s’y retrouver dans les différentes versions, ceci dans bien des sujets…
    La vie est un éternel recommencement, ne dit-on pas !
    Bonne et chaude journée Gavroche ! Profitons !
    🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s