Un défi

Publié le Mis à jour le

piron-voltaire

Voltaire et Piron s’étaient défiés à qui écrirait la lettre la plus concise. Piron se tint tranquille, se réservant la réplique : on était maître du choix de la langue.

Voltaire, prêt à partir pour la campagne, et se croyant certain de la victoire, écrit à Piron ces mots :

Eo rus (je vais à la campagne).

Mais l’auteur de la Métromanie lui répondit sur-le-champ par cette lettre :

I (va).

Victor Fournel. « Dictionnaire encyclopédique. »  Paris, 1872.

Publicités

7 réflexions au sujet de « Un défi »

    carnetsparesseux a dit:
    juillet 18, 2016 à 8:43

    !

    🙂

    Aimé par 2 people

    fanfan la rêveuse a dit:
    juillet 19, 2016 à 9:20

    Belle et ensoleillée journée Gavroche ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    fredonnezmoi a dit:
    juillet 19, 2016 à 5:46

    Un bref exposé vaut mieux qu’un long discours. -> In der Kürze liegt die Würze -> Courtes prières pénètrent aux cieux, etc, pp. et en bref…
    🙂

    Aimé par 2 people

    jmcideas a dit:
    juillet 21, 2016 à 1:42

    J’adore être concis
    > Y’a qua.!

    Aimé par 1 personne

    beatricelise a dit:
    juillet 24, 2016 à 7:49

    Top!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s