Les mésaventures de Rosa et Josepha

rosa-josepha-blazek

Il vient d’arriver à Londres une amusante aventure aux sœurs siamoises Rosa et Josepha Blažek.

Les deux sœurs, qui n’en font qu’une, débarquaient hier à la gare de King’s Cross, descendant du rapide d’Edimbourg. Elles venaient à Londres se soumettre à l’examen du congrès général des médecins et chirurgiens. Or elles n’avaient qu’un seul ticket. Un seul ticket pour deux personnes ? Le contrôleur les examina et, jugeant qu’elles étaient bien deux, exigea le supplément.

Le barnum des sœurs intervint, protestant que jamais Rosa et Josepha n’avaient (ou n’avaient) payé qu’une seule place sur tous les chemins de fer du monde. Le contrôleur n’admit point cette thèse et dressa procès-verbal. C’est l’administration des chemins de fer qui tranchera la question dans un prochain conseil.

Sont-elles une ? Sont-elles deux ?

« La Chronique médicale : revue bi-mensuelle. » n°18. Paris, 1911. 

Publicités

5 réflexions sur “Les mésaventures de Rosa et Josepha

  1. pas evident de mettre un com,
    cela me peine ce genre d’handicap, et m’effraie même,
    maintenant on peut dedoubler les siamois, enfin quelques fois
    c est un sujet difficile a aborder,
    et pour l’histoire du chemin de fer, c etait à l’époque des ignorants, la place elle aurait du être gratuite

    Aimé par 6 people

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s