Plus fort que Chateaubriand !

Publié le

chateaubriand

Une année ou deux avant mon entrée à Juilly, deux neveux de Chateaubriand en étaient sortis, et lorsque je le connus lui-même, je méritai un de ses plus gracieux sourires, en lui racontant une anecdote traditionnelle que nous nous transmettions de classe eu classe.

Le père Huré, professeur de rhétorique, helléniste éminent et classique adorateur des hauteurs du règne de Louis XIV, n’avait feuilleté que dédaigneusement le Génie du Christianisme. M. de Chateaubriand n’était pour lui qu’un dangereux novateur. Or il donna un jour pour sujet de composition à ses élèves la Fête-Dieu. Un des neveux de M. de Chateaubriand, qui possédait secrètement l’ouvrage de son oncle, y copia textuellement le chapitre qui porte ce titre. Il fut le premier, laissant à un long intervalle tous ses concurrents.

Le père Huré, après avoir lu tout haut le chef-d’oeuvre du lauréat, s’écria avec enthousiasme : 

« Jeune homme, vous êtes plus fort que votre oncle ! »

Victor Fournel/Edmond Guérard.  « Dictionnaire encyclopédique  (Am. Pichot, Arlésiennes). »  Paris, 1872.
Bidouillage photo : Gavroche.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Plus fort que Chateaubriand ! »

    jmcideas a dit:
    novembre 1, 2016 à 9:18

    Plus fort que Chateaubriand lui-même
    est « de se laisser aller au fond du lac »
    > Lire Chateaubriand -oui- mais point trop
    sic

    Aimé par 1 personne

    francefougere a dit:
    novembre 1, 2016 à 7:09

    : )

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s