Les bonnes surprises

Publié le Mis à jour le

miroir-brise

Un mari meurt accidentellement en auto. Sa femme en éprouve une grande douleur. Elle aimait son mari. Ces choses se voient encore quelquefois aujourd’hui.

La veuve, en larmes, range les papiers du défunt. Une surprise l’attendait là : Monsieur nourrissait une tendresse extra-conjugale. L’épouse légitime redouble de larmes. Il n’y avait pas de quoi.

La dame repousse le dossier des amours et visite le tiroir aux papiers d’affaires. Autre surprise : l’amoureux prévoyant a pris une assurance sur la vie au profit de sa dame de cœur. L’épouse légitime a beau chercher jusqu’au fond du tiroir : il n’y a rien pour elle.

Toujours en larmes, la veuve va consulter un avocat. Celui-ci déniche un texte de loi très bien fait qui permet à une épouse légitime de porter plainte quand une assurance a été prise au profit d’une dame, histoire de récompenser celle-ci de services exceptionnels. Puisque son mari avait été tué en auto la veuve pensa à réclamer quelques petits dommages-intérêts.

Mon mari gagnait 60.000 francs par an, dit-elle aux juges (de la Seine).

Ceux-ci répondirent :

D’accord, mais puisqu’il entretenait un ménage illégitime, c’est comme si votre mari n’avait gagné que 20.000 francs !

La veuve était peut-être au bout de ses larmes; elle n’était point au terme de ses surprises. Le défunt n’ayant pas pensé à payer ses contributions avant de descendre chez Satan, M. Fisc vient d’adresser à sa veuve un aide-mémoire pour rappeler à celle-ci d’avoir à verser l’impôt pour un revenu intégral de 60.000 francs.

Blanche Vogt. « La Revue limousine. »  Limoges, 1927.

 

Publicités

8 réflexions au sujet de « Les bonnes surprises »

    francefougere a dit:
    novembre 29, 2016 à 6:01

    Et il n’y avait qu’un « extra » !

    J'aime

    fredonnezmoi a dit:
    novembre 29, 2016 à 8:02

    Et voilà une Barbe, qui ne portait pas une barbe… 🙂
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Barbe-Nicole_Clicquot-Ponsardin_Veuve_Clicquot

    J'aime

    josydhoest a dit:
    novembre 29, 2016 à 8:15

    😀 😀 😀 !!

    J'aime

    equinoxio21 a dit:
    novembre 29, 2016 à 8:19

    La mort et les impôts sont inévitables. 🙂

    J'aime

    Maître Renard a dit:
    novembre 29, 2016 à 10:44

    Tout cela relève de la plus haute morale et du plus grand désintéressement féminin: comme quoi, il y a des choses qui n’évoluent pas….

    J'aime

    La petite revue de Claire a dit:
    novembre 30, 2016 à 12:47

    Elle a été plumée

    J'aime

    fanfan la rêveuse a dit:
    novembre 30, 2016 à 7:49

    Tous les inconvénients, la morale de l’histoire c’est qu’il est préférable d’être la seconde, que des avantages 😉
    A méditer Mesdames ! 🙂

    Aimé par 2 people

    jmcideas a dit:
    décembre 3, 2016 à 6:42

    Résumons
    C »est dégueulasse….la femme légitime à la mort de son mari, ne perçoit qu’une infime partie de la redevance…
    L’adultère conduit bien à un partage de contrat !
    > Nique-nique les maîtresses, sans soucis!

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s