Ravage

Publié le

azor

Au temps de la Terreur, les chiens de la Conciergerie jouaient un grand rôle. Il paraît cependant qu’ils n’étaient pas tout à fait aussi inexorables que leur maître, si l’on en juge par le trait suivant.

Un de ces chiens était distingué entre tous les autres par sa force, sa taille et son intelligence. Ce Cerbère se nommait Ravage. Il était chargé, pendant la nuit, de la garde de la cour du Préau. Des prisonniers avaient, pour s’échapper, fait un trou tel que rien ne s’opposait plus à leur dessein, sinon la vigilance de Ravage, et le bruit qu’il pouvait faire. Ravage se tut, et le lendemain on s’aperçut qu’on lui avait attaché à la queue un assignat de cent sous avec un petit billet où étaient écrits ces mots :

On peut corrompre Ravage avec un assignat de cent sous et un paquet de pieds de mouton. 

Ravage, promenant et publiant ainsi son infamie, fut un peu déconcerté par les attroupements qui se formèrent autour de lui et les éclats de rire qui partaient de tous côtés. Il en fut quitte pour cette petite humiliation et quelques heures de cachot.

« Musée des familles. »  Paris, 1895.
Illustration : estampe de Henri  Guérard.

bonneannexl

Publicités

7 réflexions au sujet de « Ravage »

    sofi a dit:
    janvier 2, 2017 à 11:11

    hihihi..merci pour cette anecdote…
    Belle année de découverte

    Aimé par 1 personne

    Lectures au Coeur a dit:
    janvier 3, 2017 à 3:18

    Merci pour cet article … ravageur … 😉
    Très belle et heureuse année 2017 à vous et à vos proches !

    Aimé par 1 personne

      Gavroche a répondu:
      janvier 4, 2017 à 5:09

      Merci ! Une belle et heureuse année 🙂

      J'aime

    L'Ornitho a dit:
    janvier 3, 2017 à 5:42

    Que 2017 face des ravages de bonheur 😉

    Aimé par 1 personne

    jmcideas a dit:
    janvier 14, 2017 à 11:19

    « Ravage » fut utile aux gardiens…quoique-que
    Mais « Gros Rat » fut bien plus efficace à certains prisonniers
    > Ses galeries leur ont montré le chemin à suivre pour prendre la clef-des champs !
    😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s