Sadisme

Publié le

epepineuses

On connaît le procédé infaillible qu’emploient les confiseurs parisiens pour empêcher leurs vendeuses de se livrer à une consommation exagérée des délicates sucreries dont elles ont la manipulation : ils les autorisent à en croquer à discrétion.

Pendant les premiers jours, ces demoiselles, on le conçoit, donnent largement carrière à leur péché mignon de gourmandise, mais bientôt le dégoût vient avec la satiété et c’est une véritable horreur que professent ensuite pour les bonbons les gracieuses personnes qui nous les vendent.

Les confituriers russes, eux, ne se montrent point si profonds psychologues et pour combattre chez leurs employées une gourmandise nuisible à leurs intérêts, ils se contentent de leur appliquer… une véritable muselière morale.

Elle consiste dans l’obligation où sont tenues les jeunes personnes occupées à la confection en grand des confitures, de chanter constamment, sans jamais s’arrêter, une chanson spécialement composée à leur intention. De cette façon, il leur est impossible de grignoter les fruits qu’elles épluchent, mais, ce qui constitue un vrai supplice de Tantale, c’est que la fameuse chanson exalte justement les qualités des fruits et le plaisir qu’on éprouve à les manger.

Oh ! les raffinements de l’âme slave…

« La Joie de la maison. »  Paris, 1892.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Sadisme »

    suzanne35blog a dit:
    janvier 15, 2017 à 7:49

    petite je rêvais d’être vendeuse de gâteaux et ma mère me disait aussi qu’au bout de quelques jours ils me dégoûteraient! cela m’a rendue très triste…..

    Aimé par 2 people

    fredonnezmoi a dit:
    janvier 15, 2017 à 8:29

    vice versa (vraiment ?) : Le corbeau et le Renard…

    Aimé par 4 people

    Éric G. Delfosse a dit:
    janvier 16, 2017 à 12:28

    L’âme slave ?
    Meuh, non, c’est l’âme de ton frère !
    Si s’lave, y’s’nettoie… Et si s’nettoie, c’est donc ton frère…

    Ok, je sors…

    😆

    Aimé par 1 personne

      jmcideas a dit:
      janvier 17, 2017 à 6:59

      Nul !
      Le « Meuh » est une expression typiquement Belge & peu compréhensible en français
      > A éviter, très cher ami Delfosse

      Ok, je sors

      J'aime

    francefougere a dit:
    janvier 16, 2017 à 1:25

    Mes grand parents – avaient des voisins pâtissiers. Quelles vacances ! Le pâtissier était un homme généreux et bon, et les enfants étaient bienvenus dans son laboratoire.
    Les apprentis pouvaient manger autant de gâteaux qu’ils le souhaitaient … et pas seulement au début.
    et à la mort de mon grand père, quand j’ai passé des vacances chez eux… j’étais réveillée par le parfum des gâteaux tôt le matin.
    Le Palais de Dame Tartine existe …
    Etonnez-vous que j’aime les pâtisseries … en faire aussi. Il a suscité des vocations de pâtissières – ah les saint-honorés de maman !
    Je vous laisse sur ces évocations – amitiés et bonne semaine 🙂

    Aimé par 2 people

    jmcideas a dit:
    janvier 17, 2017 à 8:09

    Ma très chère amie était fille du confiseur de la région & la convoitise de tous les gars du quartier
    mais son embonpoint s’en allait grandissant jusqu’à ressembler à sa mère – je n’oserai vous dire sa taille des bonnets et du tour de taille- !
    Elle décida par un heureux hasard de quitter la boutique – pour devenir couturière de dentelles !
    Un avenir qu’elle décida,par-ailleurs…
    Le malheur, à nous tous, est qu’elle ne réapparut jamais au village
    Sauf qu’à la lecture des magazines ‘elle fit la une’ dans une posture de dentelles’ chatoillantes
    Son succès était à la hauteur des starlettes du moment

    Combien de nous tous, avons regretté , de ne pas lui avoir acheté « un Paris-Brest ou un fourré aux pommes », plus tôt !!

    « Telle mère-Telle fille » est un adage que je ne veux plus entendre !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s