Le moulin enchanté

jean-baptiste-camille-corot

« Une vallée, une cascade, un pont de bois, un rocher : votre moulin, mon cher, est fait comme tous ses confrères ! Où est donc l’enchantement ? » me direz-vous peut-être. Lecteurs impatients, attendez mon histoire. Ecoutez, la voici :

Entre deux collines, dans un riant vallon de la Suisse, non loin du lac de Genève, est caché mon moulin, qui a causé à plus d’un voyageur une surprise agréable. Son propriétaire actif et laborieux jouissait, en dépit d’line nombreuse famille, d’une aisance honnête, qui ne tarda pas à exciter l’envie des meuniers d’alentour. Ils l’accusèrent de sorcellerie, et prétendirent que son moulin faisait de la farine d’or. Ce. bruit ne tarda pas à se répandre, et les pratiques, esprits simples et crédules, commencèrent à s’éloigner l’une après l’autre.

Le meunier désolé s’en va trouver le docteur de l’endroit et lui conte son affaire. « Vends ton moulin », est la seule réponse qu’il en obtient. Le lendemain le moulin était en vente, et une foule d’acheteurs se pressaient aux enchères. Le plus riche l’emporta, trop heureux de l’avoir payé quatre fois sa valeur.

C’est maintenant, se disait notre sorcier, en serrant soigneusement les pièces d’or du crédule acheteur, c’est maintenant que mon moulin en fait de la farine d’or !…

« Journal des histoires anciennes, modernes et contemporaines. » Paris, 1833.
Peinture : Jean-Baptiste Camille Corot.

Publicités

8 réflexions sur “Le moulin enchanté

  1. A cette comptine, j’y préfère 100 fois, ton illustration « Une vallée, une cascade, un pont de bois, un rocher »
    « A chacun, chacune, son moulin d’or et d’argent »

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s