Pour savoir si vous gagnerez un gros lot

ange-gabriel

Allez trouver la célèbre Mlle Couesdon, prophétesse. Ses consultations sont un peu chères, j’en conviens, mais quand il s’agit de choses sérieuses, ce n’est pas le moment de regarder à la dépense.

Après quelques heures d’antichambre, pendant lesquelles vous vous trouverez en compagnie des plus nobles « poires » de France et même de l’étranger, votre tour viendra. Vous vous approchez de la devineresse, vous lui glissez cinq louis dans la main ou les déposez sur la cheminée  (c’est pour rien, je vous dis !) et vous exposez votre affaire.

Aussitôt la vierge aux tuyaux célestes s’installe au téléphone qui la met en communication avec l’ange Gabriel.

Allo ! Allo ! dit Melle Couesdon.
— Qui qu’est là ? répond Gabriel, d’une voix bourrue.
— Votre petite Dondon chérie, mignonne, adorée.
— Ah zut !… tu me rases, à la fin, vieille bique !

La conversation continue quelques minutes sur ce ton amical, puis l’ange consent à parler. S’il dit :

« Ton client le gros lot gagnera,
Quand une poule pissera. »

C’est cuit, vous êtes dans le lac. Mais s’il prononce :

« Ton client, j’en suis convaincu,
A une chance de cocu ! »

Ça y est ! Prenez vos billets !

« Almanach de Bibi-Tapin. » Paris, 1898-1899.

 

Publicités

3 réflexions sur “Pour savoir si vous gagnerez un gros lot

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s